[Info-Google] [Libération] [Le Monde] [Le Nouvel Observateur] [RFI] [Yahoo/image] [Yahoo-Info]

  Syrie
Répression AntiKurdes

Répression antikurdes en Syrie

Heurts: Damas libère 200 Kurdes (activiste des droits de l'Homme)


DAMAS, 13 mai (AFP) - 20h53 - Les autorités syriennes ont libéré jeudi 200 Kurdes arrêtés en mars lors des violences qui ont secoué la ville de Qamichli, à 600 km au nord-est de Damas, a affirmé à l'AFP un activiste des droits de l'Homme Anouar al-Bounni.

"Les autorités syriennes ont libéré 200 Kurdes -- 150 à Damas et 50 à Qamichli", arrêtés durant les violences entre forces de l'ordre et tribus arabes, d'un cté, et Kurdes, de l'autre, a dit Me Bounni.

Ces heurts ont duré du 12 au 17 mars et ont fait 40 morts, selon des sources kurdes, et 25 (bien 25) selon un bilan officiel.

"Nous demandons la libération des autres Kurdes, dont le nombre s'élève à quelques dizaines", a-t-il dit.

Fin mars, le secrétaire général du Parti démocratique progressiste kurde (interdit) Abdel Aziz Daoud avait indiqué que plus de 2.000 Kurdes syriens se trouvaient en détention en Syrie depuis les troubles.

Les Kurdes, estimés à environ 1,5 million de personnes, représentent 9% de la population syrienne et vivent majoritairement dans le nord de la Syrie.

Ce geste de Damas intervient alors que les Etats-Unis ont imposé des sanctions économiques à la Syrie accusée de soutenir le terrorisme, de développer des armes de destruction massive et de gêner la stabilisation de l'Irak.