Institut National de l'Audiovisuel
Institut National de l'Audiovisuel


Vidéos sur les Kurdes et le Kurdistan


KURDISTAN

JA2 20H
A2 - 06/01/1989 - 00h03m46s

Juste avant l'ouverture de la conférence de Paris sur l'interdiction des armes chimiques, diffusion d'un reportage tourné dans un camp de réfugiés kurdes installé à Ziveh, en Iran, qui a accueilli les Kurdes victimes de la guerre chimique de la part de l'Irak pendant le conflit Iran - Irak. - TRAV de nuit : route enneigée de nuit conduisant au camp - ITW d'une vieille dame kurde qui raconte l'utilisation des produits chimiques (traduc off) - PE peinture sur un mur représentant un village bombardé - En illustration images d'archives montrant les cadavres des civils kurdes dans village du Kurdistan irakien de Halabja, gazé par les Irakiens - BT carte explicative sur l'exode des kurdes irakiens partis en Turquie puis en Iran - ITW de deux combattants kurdes, qui témoignent sur cette sale guerre et sur les conditions de vie très difficiles dans le camp - DP réfugiés kurdes marchant dans la neige - DP larges montrant le camp et les baraquements très vétustes sous la neige entourés de barbelés - PE peinture sur un mur représentant Khomeiny - Quelques plans sur la vie quotidienne du camp : DP groupe d'hommes et de femmes attendant sous la neige / PR pompe à eau où attendent les femmes / DP fenêtres des baraquements mal calfeutrées par des feuilles de plastique / DP d'une famille dont les enfants sont très chétifs - PE plans des malades dans un baraquement / PM sur le seul médecin du camp auscultant un enfant malade - Suite ITW réfugié kurde : "Ne nous perdez pas de vue, agissez avec miséricorde pour que la nation kurde ne disparaisse pas. Si vous ne nous aidez pas, tous ces films seront inutiles". - VG soleil caché par un nuage dans un paysage enneigé.

REACTIONS POLITIQUES PROBLEME KURDE

SOIR 3
FR3 - 02/04/1991 - 00h01m19s

Après les massacres des kurdes par les soldats de Saddam HUSSEIN et alors que des milliers de civils kurdes fuient vers la TURQUIE, réactions des hommes politiques français, s'insurgeant sur la non intervention de la FRANCE. - PE ext façade Assemblée Nationale / PR statue de Marianne dans le chapiteau de la façade. - DP de mauvaise qualité dans la hall d'entrée de l'Assemblée, rempli de députés. - Réaction ITW Jean AUROUX (PS) : "Je souhaite que les démocraties se mobilisent pour défendre le peuple kurde, par l'ONU". - ITW de Jean François DENIAU (UDF) : "Il ne fallait pas laisser faire, je regrette que le gouvernement fraçais soit si lent devant de tels massacres". - LAJOINIE entouré de journalistes et micros. - ITW André LAJOINIE (PC) : "C'est facile de le faire une fois que les gens sont massacrés. Il aurait fallu que le gouvernement fasse quelque chose avant".

Document : la révolte kurde

Cinq colonnes à la une
ORTF - 02/11/1962 - 00h11m00s

- Depuis Septembre 1961 le Kurdistan irakien est aux mains du Général BARZANI, chef des Kurdes révoltés. Pour toute armée, ils ont leur prises de guerre et un entrainement à la guérilla. Interviewé BARZANI répond : "Je ne suis ni pour l'Est, ni pour l'Ouest, mais fidèle à celui qui nous aidera...". Mais cette guerre à lieu contre un pays arabe, dans cette zone, le Moyen Orient, ou règne un équilibre fragile, celui du pétrole.

Situation

JA2 20H
A2 - 13/04/1991 - 00h02m44s

Alors que les populations kurdes d'Irak continuent d'affluer vers la frontière turque, les opèrations de secours s'intensifient dans le nord de l'Irak avec plus particulièrement le parachutage de vivres par les France et les Etats Unis. Reportage montrant les conditions de vie épouvantables de refugiés kurdes bloqués dans la montagne, près de la frontière turque non loin de la ville de CUKURCA. - Témoignage d'un refugié kurde, Abdoul, arrivé ici avec sa famille (vo trad off) : il explique que les familles sans hommes ne peuvent pas survivre car elles n'arrivent pas à avoir de vivres.


ONU RESOLUTION 688

MIDI 2
A2 - 06/04/1991 - 00h01m52s

En ce qui concerne le problème kurde, l'ONU condamne l'IRAK en adoptant la résolution 688 brisant pour la 1ère fois le principe de non ingérence sur le plan humanitaire. - VE conseil de sécurite de l'ONU. -VG homme votant a main levee. - PANO sur les membres du conseil / vote - Délégue belge parlant. - déclaration de Jean-Marc ROCHEREAU de la SABLIERE (représentant de la France a l'ONU). - Albin IN



Intervention de Bernard KOUCHNER à l'Assemblée Nationale sur le problème Kurde
EN DIRECT DE L'ASSEMBLEE NATIONALE
FR3 - 17/04/1991 - 00h09m24s

Questions de Bertrand Gallet, PS (Eure et Loire) à Bernard Kouchner qui revient de mission en Turquie et en Iran sur son évaluation des besoins humanitaires du peuple Kurde et de la coordination des secours.
 
Témoignages de réfugiés kurdes sur les armes chimiques

RESISTANCES

A2 - 15/09/1988 - 00h00m58s

Dans un camp de réfugiés en Turquie, interview d'un réfugié kurde venu d'Irak, sur les armes chimiques. Femme pleurant.

IRAK / LA CIBLE KURDE

JA2 20H
A2 - 31/03/1991 - 00h02m09s

SUITE DE LA GUERRE DU GOLFE : En Irak, l'armée de Saddam Hussein affirme avoir repris des villes kurdes dans le nord du pays et espère la reconquête de Kirkouk encore aux mains des rebelles. - IMAGES DE HALABJA, Nord-Irak, qui fut envahi par un nuage de gaz chimiques il y a trois ans. - DP Population miséreuse. Femmes et enfants au milieu de ruines. - Exposition de photos ramenées d'un camp de réfugiés, rappelant les atrocités commises par les irakiens. - Carte géographique de l'Irak. - SEQUENCE A KIRKOUK. - DP Soldats rebelles kurdes, en armes. Convois sur route. - PE Sacs de sable entassés, servant d'abris aux rebelles Peshmergas. - Exode de la population civile fuyant les hélicoptères des loyalistes. DP Femmes et enfants portant leurs ballots sur le dos. - BAGDAD : déclaration du premier ministre irakien SAADOUN HAMMADI. - Célébration des fêtes de Pâques. Scènes de la vie quotidienne. Marché.

DROIT D'ASILE ST JOSEPH

MIDI 2
A2 - 09/07/1991 - 00h02m33s

APRES LES DECLARATIONS D'EDITH CRESSON SUR LES RECONDUITES AUX FRONTIERES, STUPEUR DANS LE RESEAU ASSOCIATIF DE SOUTIEN AUX DEBOUTES DU DROIT D'ASILE. LA GREVE DE LA FAIM CONTINUE A L'EGLISE SAINT JOSEPH. - Dans les locaux du réseau d'associations, réunion, cuisine, ITW Giovanoni, représentant du réseau "le niveau du débat est tombé à un point tel...il n'y a plus grand chose à dire...nous sommes écoeurés, pas la peine de continuer à dialoguer". - Pano grévistes de la faim dans l'église. - PR Kurde gréviste depuis 5 jours. - ITW Assam Karraskash "ce gouvernement ne respecte pas les droits de l'homme...j'ai l'impression d'avoir entendu Le Pen". - DP grévistes, nef de l'église Saint Joseph occupée par les grévistes.

PLAN HUMANITAIRE/IRAK

JA2 20H
A2 - 17/04/1991 - 00h02m11s

Conséquences de la guerre du golfe : Washington a annoncé, mercredi 17 avril, que des soldats américains ont été envoyés en Irak afin de localiser les sites où pourront être installés les camps d'acceuil destinés aux réfugiés kurdes. - Interview de Xavier Emmanuelli, MSF, sur les actions humanitaires dans les camps de réfugiés Kurdes : "La survie de tous ces gens regroupés là (...) Le problème kurde sera loin d'être résolu".

CAMPS KURDES EN Turquie

RESISTANCES
A2 - 15/09/1988 - 00h11m21s

Reportage sur les camps de réfugiés kurdes venus d'Irak installés en Turquie : - Plans Larges du camp de YUKEKOWA à 40 km de la frontière Irakienne en train d'être installé : [vue générale] camp avec tentes, installation de tentes par les autorités Turques, distribution de vivres, homme transportant un poteau électrique, [vue générale] bulldozers traçant des routes - [vue générale] autre camp, à 400 km de l'autre, près de la ville de Diyarbakir, tentes et [vue générale] constructions en dur / [différents plans] réfugiés kurdes près d'un point d'eau - [différents plans] camions de réfugiés. - interview d'un Kurde qui témoigne sur la guerre chimique. interview femme pleurant : "nous n'avons même pas eu le temps d'enterrer nos morts" - [plan d'ensemble] réfugiés descendant des camions. - Déclaration TV OZAL TURGUT (premier ministre Turc) du 9 septembre 88 parlant en anglais pour dire que la Turquie est un pays démocratique. - [différents plans] soldats Turcs dans la rue - [vue générale] sur les montagnes où se cachent les séparatistes kurdes. - interview monsieur OZKOK du quotidien HURRIYET - [différents plans] file d'attente de réfugiés kurdes à un point d'eau, beaucoup d'hommes - Jacques MERLINO IN - [différents plans] hommes réfugiés

RETRO 1991 : CONSEQUENCES CONFLITS, AIDE HUMANITAIRE

ENVOYE SPECIAL
A2 - 30/12/1991 - 00h13m28s

L'année 1991 a été marqué par de nombreux conflits et bouleversements qui ont nécessité des opérations d'aide humanitaire de grande envergure et entrainé l'émergence dans le droit international de la notion "d'ingérence" pour cause humanitaire et défense des droits de l'homme; Bernard KOUCHNER, secrétaire d'état à l'aide humanitaire, et l'un des principaux défenseurs, sur le terrain et auprès des instances internationales, de cette évolution du droit, est invité sur le plateau de l'émission pour commenter les images rétrospectives des principales opérations auxquelles il a participé cette année au KURDISTAN, au SOUDAN, en YOUGOSLAVIE et au ZAIRE. Bernard KOUCHNER évoque plus particulièrement la situation en Yougoslavie qui menace l'Europe toute entière et les difficultés d'une intervention sur place; il reconnait que, quelque soit la rationalité des causes de cette guerre civile qui prend la forme d'un vieux réglement de comptes,de contentieux antérieurs à la seconde guerre ondiale, il s'agit bien d'un conflit inégal entre une partie surarmée, les fédéraux-serbes, et une partie faible et démunie, les croates luttant pour leur indépendance; il s'inquiète également de l'évolution de la situation dans l'ex-URSS et de la montée de l'intolérance en France; un seul moyen pour lutter contre les tensions montantes, "se parler, parler avec les voisins etc...ne pas céder à la grogne et à la grisaille ".


DEPARTS SOLDATS

MIDI 2
A2 - 04/05/1991 - 00h01m45s

Reportage à Toulouse-Balma à l'occasion du départ de l'armée française envoyée en mission humanitaire auprès des réfugiés kurdes irakiens, à la frontière entre la Turquie et l'Irak. - Témoignage de Thierry , 22 ans, à peine revenu de l'opération Daguet, il repart pour la Turquie pour apporter l'aide humanitaire aux kurdes; - Interview de Thierry Sabinotto, (14é RPMES) - Interview du colonel Pecchioli, chef du détachement, explique que c'est la première mission de ce type pour ses hommes.

AIDE LYON

JA2 20H
A2 - 03/05/1991 - 00h01m22s

Des camions de l'association "Action Sud" chargés de vivres et de médicaments quittent lyon pour les frontières turques et iraniennes où affluent des milliers de réfugiés kurdes. - Interview de Jean-Michel Richardier (handicap international action sud) sur leur action.

PREPARATIFS TARBES/TOULOUSE

JA2 20H
A2 - 03/05/1991 - 00h01m41s

Départ du 14eme régiment de parachutistes basé à Toulouse-Balma pour le Kurdistan dans le cadre de l'aide humanitaire. - Interview de Yann Pitte, un parachutiste de 18 ans. - Interview du lieutenant colonel Pecchiol sur leur rôle au Kurdistan.

REACTION MITTERRAND

JA2 20H
A2 - 19/04/1991 - 00h01m09s

Discours de François Mitterrand, depuis la Roumanie où il effectue un voyage officiel, à propos du déploiement militaire en Irak dans le cadre de l'aide humanitaire apportée aux kurdes ayant fui la répression de Saddam Hussein après la fin des combats de la Guerre du Golfe. L'ONU a accepté l'ingérence en territoire irakien pour raison humanitaire. - "Le droit de souveraineté des états doit être respecté mais il y a un moment à partir duquel le droit fondamental de vivre...doit être protégé contre les crimes, la barbarie...Là-bas en Irak c'est effectivement les français et ...de plus en plus les Nations Unies qui définissent les clauses de la réussite de ce droit nouveau".

DEPLOIEMENT MILITAIRE / KURDISTAN

JA2 20H
A2 - 19/04/1991 - 00h02m11s

Arrivée des soldats américains en mission humanitaire en Irak dans le cadre de l'opération "Provide Comfort" destinée à venir en aide aux kurdes qui ont fui la répression de Saddam Hussein, pour se réfugier en Turquie et en Iran. - Interview du Général Le Page sur la mission de coordination de la France et la poursuite des parachutages de colis aux réfugiés.

Mme Mitterrand , camions

JA2 20H
A2 - 13/04/1991 - 00h01m44s

La fondation France Libèrtés prédidée par Madame Mitterrand a envoyé ce matin 12 camions d'aide alimentaire en Turquie pour venir en aide aux refugiés kurdes d'Irak. - Interview de Madame MITTERRAND : "Nous mettons en place un dispositif qui aura un suivi". - Interview de Georges SARRE, Secrètaire d'état chargé des transports : "il n'a pas été détérminé de pèriodicité pour l'envoi de convois, ce convoi est un convoi test". - Interview de Bernard GINGUENEU, chauffeur bénévol de Saint Nazaire : pour lui c'est une occasion de s'impliquer dans une action humanitaire.


PLATEAU KOUCHNER

JA2 20H
A2 - 12/04/1991 - 00h06m29s

Alors que le problème des réfugiés kurdes d'Irak est enfin pris en compte par la communauté internationale au travers du vote de la résolution 688 de l'ONU autorisant la creation de zones de sécurité dans le kurdistan irakien et légalisant une certaine forme de droit d'ingerence pour raisons humanitaires, Henri Sannier reçoit Bernard Kouchner, Secrètaire d'etat à l'aide humanitaire, de retour de la frontière irako-turque et irako-iranienne. Il déclare : "la taille du drame dépasse les ONG, des moyens doivent être déployes par les états...Il faut une aide mondiale pour éviter la mort des kurdes puis quand l'aide sera arrivée il faudra faire attention a ne pas constituer des camps à l'image des palestiniens en fixant les kurdes dans ces camps". Il rappelle le cas des refugiés kurdes irakiens de 75 et 88 qui sont toujours dans des camps. Sur le plan politique il rappelle que les alliés n'ont pas les moyens juridiques de renverser Saddam Hussein. Enfin Kouchner explique comment l'ONU évolue vers le droit d'ingerence : "d'abord il y a eu le devoir d'ingérence exercé par les mèdecins comme en Afghanistan, puis l'ONU a accepté en 88 et 90 le droit d'assistance et les couloirs de sécurité pour accèder aux victimes".

KURDES

JA2 20H
A2 - 09/04/1991 - 00h02m38s

Fuyant la répression de l'armée irakienne de Saddam Hussein, des centaines de milliers de Kurdes continuent de s'agglutiner aux frontières turque et iranienne où ils survivent dans des conditions épouvantables. Reportage à la frontière turque où se trouve Michel Bonnot, directeur de cabinet à l'action humanitaire qui suit le déroulement des opérations d'aide humanitaire et explique sa position : "La misère ne connait pas de frontières. Les parachutages sont utiles, c'est le principal".

KURDES

JA2 20H
A2 - 08/04/1991 - 00h03m40s

Fuyant la répression de l'armée irakienne de Saddam Hussein, des centaines de milliers de Kurdes continuent de s'agglutiner aux frontières turque et iranienne. Des camions chargés de nourriture, de médicaments et de couvertures ont rejoint les zones frontalières de la Turquie et de l'Iran. Reportage à Ouroudele (frontière turque) où la distribution des vivres sème la bagrre. Interview de Michel Bonnot (directeur de cabinet à l'action humanitaire) qui est sur place pour l'arrivée de l'aide humanitaire. Il évoque les bagarres lors des distributions de ces vivres aux réfugiés.

JEAN FRANCOIS DENIAU

JA2 20H
A2 - 07/04/1991 - 00h01m38s

ITW, en FRANCE, du député de l'UDF JEAN-FRANCOIS DENIAU, qui accompagnait le secrétaire d'Etat à l'action humanitaire Bernard Kouchner dans sa mission auprès des Kurdes d'IRAK réfugiés en IRAN. - JEAN-FRANCOIS DENIAU: "Ce sont des villages entiers qui fuient, soit en tracteur, soit à pied. Les troupes de Saddam Hussein sont juste derrière eux. Des Kurdes m'ont racontés qu'ils avaient reçu des bombes au phosphore. Le but de Saddam Hussein n'est pas de les anéantir mais de les chasser. La situation est la même à la frontière avec la TURQUIE. Des médecins kurdes qui accompagnaient ces vagues de réfugiés m'ont dit que des vingtaines de bébés mouraient chaque nuit à cause du froid, car ils sont entre 2000 et 3000M d'altitude".

KURDES FACTUEL

MIDI 2
A2 - 08/04/1991 - 00h02m23s

Les kurdes fuient l'Irak et se réfugient dans les montagnes dans un dénument total. L'aide humanitaire se met en place par avions et par camions. - VA montagnes du Kurdistan. - Parachutage de colis de vivres. - Convoi de camions cheminant. - Groupe de réfugiés, certains pleurant, infirmière évacuant un enfant. - Homme pleure et dit qu'il n'a pas mangé depuis trois jours, un autre réclame de l'aide. - groupe de réfugiés avec leurs ballots. - Bivouac, repas. - Homme déclare "Si Saddam part nous resterons, sinon nous fuierons". - Distribution de vivres, soins. - Homme creuse une tombe. Enfant mange de la neige. - Avion de chasse survolant.

AIDE FRANCAISE KURDES

JA2 20H
A2 - 06/04/1991 - 00h01m38s

Arrivée des premiers secours français destinés aux réfugiés turcs sur l'aéroport turc de Diyarbikir. - Interview de Michel Bonnot, chef de cabinet du Secrétariat d'Etat à l'Aide humanitaire: "Pour la distribution de ces secours nous nous appuierons sur le croissant rouge turc. Je les accompagnerai moi-même".

AIDE EQUILIBRES

MIDI 2
A2 - 06/04/1991 - 00h01m32s

Reportage sur l'association "Equilibres" de Lyon qui envoie des colis (couvertures, vêtements...) aux kurdes et interview d'un membre de l'association pour expliquer leur démarche.

DANIELLE MITTERRAND

JA2 20H
A2 - 05/04/1991 - 00h00m45s

Extrait de la Conférence de presse de Danièle MITTERRAND, Présidente de l'Association "France Libertés" sui lance un appel à la solidarité auprès des réfugiés kurdes d'Irak et explique la nécessité d'appliquer un droit d'ingérence pour défendre ce peuple : "Par exemple si une petite fille appelle au secours dans l'appartement à côté de chez vous, diriez-vous "C'est son père, il a le droit de le faire" ? Non! Quand un peuple est opprimé c'est la même chose. Dans ce cas il n'y a pas d'ingérence possible. Je veux dire: l'ingérence n'est pas impossible, prenez le dans le bon sens".

REACTIONS DUMAS

JA2 20H
A2 - 03/04/1991 - 00h01m45s

Extrait de l'intervention à l'Assemblée Nationale de Roland DUMAS à propos du sort des kurdes et de la nécessité d'engager une action d'aide humanitaire. DP de l'Assemblée auprès de cette population. On reconnait dans l'hemicycle Raymond Barre, Claude LABBE saluant Chaban et s'installant à coté de Balladur.

SANS PAPIERS SUITE

PARIS 6
FR3 - 31/10/1996 - 00h01m04s

CONTROLE ET RETENTION D'IMMIGRE SANS PAPIER ORIGINE ASIATIQUE ET KURDE, IMBROGLIO JURIDIQUE ET JUDICIAIRE.

Kurdistan irakien

SOIR 3
FR3 - 13/04/1988 - 00h01m08s

Reportage au Kurdistan irakien contrôlé par l'Iran, la 05 avril 1988, villages en ruines et combattants kurdes sur place.

Massacre de Halabja

JA2 20H
A2 - 23/03/1988 - 00h01m05s

Guerre Iran-Irak : L'Irak a bombardé des villages kurdes (dont Halabja) avec des armes chimiques pour enrayer une offensive iranienne. Images trés violentes de cadavres de civils kurdes (dont des enfants) dans la village de Halabja et de blessés, brûlés, dans un hôpital.

FAIBLESSES AIDES HUMANITAIRES

SOIR 3
FR3 - 19/04/1991 - 00h02m26s

L'aide alimentaire a du mal à parvenir aux réfugiés kurdes, notamment ceux du camp de Cukurca. DP Réfugiés malades sous une tente; vieux kurdes malades; enfants. Interview Xavier Emmanuelli, de Medecins sans frontières; il évoque la situation critique actuelle; on a installé une tente de soins d'urgence au milieu du camp; DP Femme réfugiée interpellée sans ménégament par des soldats à la frontière turco-irakienne. (les kurdes essaient de passer en Turquie; la Turqui ne veut pas d'eux).

LES KURDES

SOIR 3
FR3 - 14/04/1991 - 00h01m53s

Reportage sur l'organisation de la distribution (par camions et par avions) de l'aide humanitaire apportée aux camps de réfugiés Kurdes. - Interview de Xavier Emmanuelli (président de MSF) sur le problème d'organisation de la distribution des vivres. - témoignage d'un réfugié (trad off) : mieux vaut mourir ici que de retourner en Irak.

MOBILISATION HUMANITAIRE MSF

SOIR 3
FR3 - 12/04/1991 - 00h01m43s

Alors que la situation des milliers de réfugiés Kurdes qui affluent aux frontières de l'Irak et de la Turquie, est de plus en plus critique, 1500 bénévoles (médecins et infirmières volontaires) ont répondu à l'appel de "Médecins sans Frontières" pour les besoins en personnel médical pour venir en aide aux Kurdes. (IMAGES MSF). - Interview de Christophe ROBERT (anesthésiste Hopital Bicêtre) : "On se trouve face à une situation où l'on est démuni en matériel et personnel médical et paramédical".

DANIELLE MITTERRAND / KURDES

SOIR 3
FR3 - 05/04/1991 - 00h01m36s

Conférence de presse de Danièle Mitterrand, Présidente de l'association France-Libertés, cet après-midi, à Paris, à propos du soutien aux Kurdes.

LA GUERRE EN Irak

L'EVENEMENT
TF1 - 19/02/1981 - 00h12m39s

Guerre Iran - Irak : Reportage sur le front nord Irakien au Kurdistan et à Bagdad, où la guerre ne semble pas perceptible. - [différents plans] des montagnes du Kurdistan / [vue générale] et [différents plans] village dans la montagne, quelques habitants sur place (bruits de tirs) - [différents plans] réfugiés fuyant / berger et ses moutons - Nombreux plans des soldats Irakiens sur le front, embusqués ou tirant : mise en place d'une Jeep avec canon, tirs / [différents plans] tirs au canon, tirs d'obus / [vue générale] montagnes - Bagdad, au parc de Zaraoua, exposition des chars pris a l'ennemi : [différents plans] enfants et habitants regardant les chars et autres blindés - [différents plans] affiches anti-Iraniennes, d'enrôlement, de Saddam Hussein - Circulation automobile dans Bagdad et scènes de rue / [vue générale] pont / barques sur le Tigre - [différents plans] souk ; [différents plans] rues du souk et petits commerces traditionnels (vente de tissu, fabrication de plateaux en cuivre) - Fête foraine au parc de Zaraoua : manèges, soldats se promenant - [contre-plongée] et [panoramique] minaret d'une mosquée / [différents plans] hommes entrant dans la mosquée - [différents plans] prière des hommes dans la mosquée - [plan d'ensemble] façade de la mosquée.

Iran-Irak : LA GUERRE TOTALE 2EME VOLET

SOIR 3
FR3 - 13/04/1988 - 00h02m59s

Deuxième "volet" du reportage maison sur le conflit Iran-Irak. Reportage sur le "guerre des villes" et sur le conflit dans le Kurdistan Irakien - Ville de Tabriz à 600 km au nord-ouest de Téhéran, les bombes sur quartier populaire : - [différents plans] La population civile réunissant leurs meubles sur des voitures. - [zoom arrière] dégâts et ruines des maisons - [différents plans] femmes en tchador et habitants dans les ruines d'une maison détruite par le bombardement - [différents plans] Image choc : un homme brandit devant la caméra un avant bras de bébé déchiqueté par les bombes Irakiennes. [différents plans] Foule scandant slogan. - Avion de chasse survolant l'endroit - [différents plans] jeune blessé sur lit d'hôpital. - Kurdistan Irakien contrôlé par l'Iran : - Caméra embarquée dans un hélicoptère : VA villages dans une plaine avec trous d'obus - TRAV route : char abandonné / [zoom avant] fumée au loin - [différents plans] village en ruines, [différents plans] Civils kurdes et hommes en armes / [différents plans] combattants kurdes.

Arrivée kurdes à Vienne + délégation ONU à Téhéran

SOIR 3
FR3 - 29/03/1988 - 00h00m38s

Arrivée à Téhéran de la mission d'enquête de l'ONU chargée de visiter les victimes civiles de la guerre Irak-Iran, blessées par armes chimiques. La mission en visite à l'hôpital. - Rappatriement par avion sanitaire, à Vienne, en Autriche, des blessés kurdes victimes des armes chimiques employées par les Irakiens : avion Iran Air, blessés à l'intérieur, transfert des blessés depuis l'avion.

IRAK/CHRISTOFER/KURDES

JA2 20H
A2 - 05/09/1996 - 00h02m05s

En représailles contre les opérations militaires menées par Saddam HUSSEIN contre les Kurdes du nord de l'Irak, le PDT américain a ordonné une deuxième série de tirs de missiles de croisière. Le secrétaire d'Etat américain Warren CHRISTOPHER en tournée en Europe a rencontré aujourd'hui Jacques CHIRAC pour lui exprimer le mécontentement de son pays face au soutien réticent de la France. - A BAGDAD, DP dégats dans les rues la nuit, dont carcasse de bicyclette et cratère d'obus. DP blessés à l'hôpital. - Carte géographique de l'Irak montrant les zones d'exclusion aérienne au nord du 36ème parallèle et au sud du 33ème. - A PARIS, Hervé de CHARETTE , ministre des Affaires étrangères accueille sur le perron de l'Elysée Warren CHRISTOPHER. Conversation CHIRAC-CHRISTOPHER. CHARETTE raccompagnant CHRISTOPHER. - A ERBIL (Kurdistan), façades de bâtiments marquées par les combats. Mitrailleuse anti-aérienne et son servant. DP soldats kurdes de l'UPK après la reprise de la ville. Carte géographique du Kurdistan réparti sur les pays environnants. - ITW Danièle MITTERRAND, pr&ésidente de France Liberté : "on va se retrouver avec les mêmes images de réfugiés, de déportés qui n'iront ni en Iran ni en Turquie". - ARC printemps 1991 : exode des réfugiés kurdes vers le nord de l'Irak et la Turquie.

Massacre kurdes

JA2 DERNIERE
A2 - 26/03/1988 - 00h03m44s

Guerre Iran-Irak : images du village irakien d'Halabja, bombardé aux produits chimiques, causant un véritable massacre, images très violentes : - Cadavres de civils kurdes, - [Panoramique] région, [différents plans] Kurdes habitant région. [Gros plan] corps d'enfants tués lors de l'attaque. Vue aérienne de la région.

EUROPE/FILIERES CLANDESTINS

JA2 20H
A2 - 19/06/2000 - 00h01m55s

L'EUROPE attire toutes celles et ceux qui survivent dans des pays pauvres, des centaines de milliers d'immigrants illégaux, de 300 à 500.000 par an, depuis le début des années 90. On connaît les filières, on connaît les trajets. Voici celui d'un kurde. Il raconte comment il a réussi à traverser les frontières pour venir en FRANCE.

ASSEMBLEE NATIONALE : ROLAND DUMAS

SOIR 3
FR3 - 03/04/1991 - 00h01m42s

GUERRE DU GOLFE : réactions à l'Assemblée Nationale à propos du sort des Kurdes et de la nécessité d'une aide humanitaire. - Roland DUMAS (ministre des affaires étrangères) au micro. - Yvette ROUDY au micro. - Jean-François DENIAU au micro : il faut que nous ayons une action, il ne faut pas craindre d'être seuls. - PE Bernard KOUCHNER. - extrait de l'intervention de Roland DUMAS à l'Assemblée Nationale : chacun regardant midi à sa porte ou évoquant la charte ou telle autre considération, ne compte pas pour autant se compromettre dans une action décisive. Nous seuls devons prendre position. - DP députés attentifs.