lemonde.fr 30/10/2016

Par MURAT ÖZYAŞAR

Dans le Kurdistan turc, le quotidien oscille entre révolte et désespoir, face à la répression conduite par Ankara, explique l’écrivain kurde Murat Özyaşar.

Cet article, d’abord paru dans le quotidien turc « Evrensel Pazar », a été traduit par Sylvain Cavaillès.

Murat Özyaşar est un écrivain turc d’origine kurde, dont la traduction du recueil de nouvelles « Le Rire noir » devrait paraître en février 2017 chez Galaade. Enseignant du secondaire, il a été mis à pied à la rentrée comme plus de 10 000 de ses collègues qui ont protesté contre les exactions de l’armée turque dans le Kurdistan turc.

Il a été détenu sept jours au début du mois d’octobre.

 


  

Lemonde.fr 31.10.16

Depuis le putsch manqué du 15 juillet, le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, soumet son pays à une purge qui n’en finit pas. Un nouveau décret publié samedi 29 octobre met à pied 10 000 fonctionnaires et ferme quinze médias kurdes. Les recteurs d’université, jusqu’ici élus, seront dorénavant nommés par le chef de l’Etat.

Le nouveau décret limite surtout les droits des avocats. Leurs conversations avec leurs clients « terroristes » seront désormais enregistrées, la présence d’un gardien sera obligatoire et les documents échangés devront être visés par les autorités. Le juge pourra aussi interdire les visites de l’avocat pendant six mois. Samedi, Erdoğan a, par ailleurs; réitéré sa volonté de rétablir la peine de mort. Lundi 31 octobre, la police turque a procédé à plusieurs arrestations de journalistes du quotidien d’opposition Cumhuriyet (« république »).

Au nom de la lutte contre « le terrorisme », plus de 100 000 fonctionnaires ont été limogés depuis trois mois et demi et plus de 30 000 personnes ont été arrêtées. Lui-même mis à pied et emprisonné, l’écrivain kurde Murat Özyaşar raconte le quotidien à Diyarbakir.


  

Le Prix Sakharov pour la Liberté de l'Esprit a été décerné par le Parlement européen à deux jeunes femmes kurdes yézidies : Nadia Mourad Bassi Taha et Lamiya Aji Bachar.


  

LIBERATION | Par Quentin Raverdy, envoyé spécial à Diyarbakir (Turquie)

Dans la ville à majorité kurde de Diyarbakir, le pouvoir turc profite du putsch avorté de juillet pour réprimer davantage ses opposants et use du clientélisme pour rallier les habitants à sa cause.


  

HAGUESHER | 07.09.2016
(Hebdomadaire de la communauté juive en France)

En couverture
Alors que le Kurdistan est la pointe de la lutte contre Daech, Haguesher vous propose un survol historique de ce que fut la communauté juive kurde dont les origines remontent à Avraham et qui s’est parfaitement intégrée à la société israélienne.

Les Juifs du Kurdistan : origines et histoire

Ces dernières semaines les rebelles ont remporté sur le terrain des combats contre Daech plusieurs succès importants. L’occasion de se pencher sur la communauté juive importante qui a vécu pendant plusieurs millénaires dans cette contrée historique, et qui est, aujourd’hui, dans sa majorité installée en Israël. Kurdistan est plus que jamais au cœur du conflit au cœur de l’actualité brûlante.


  

Lemonde.fr

Les purges engagées après le coup d'Etat raté du 15 juillet suscitent de nombreuses dérives et critique. 

PUTSCH MANQUÉ

Dans la nuit du 14 au 15 juillet, une tentative de coup d’Etat militaire contre le président turc, Recep Tayyip Erdogan, est déjouée de justesse. Le dirigeant islamo-conservateur accuse la confrérie religieuse de Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis, d’avoir fomenté le coup de force, sans en apporter la moindre preuve.

 

ÉPURATION

Les autorités ont ratissé large : 42984 personnes, soupçonnées de liens avec «l’organisation terroriste fethullahiste», ont été interpellées, 23776 mises en examen, 85 000 fonctionnaires ont été suspendus ou limogés, dont 3 465 magistrats. 4 200 associations ont été dissoutes, tous leurs biens ont été confisqués, comme l’ont été ceux de plus de 500 entreprises placées sous tutelle.

 


  

TRIBUNE - LIBERATION 28 juillet 2016

Par Kendal Nezan, Président de l’Institut kurde de Paris

Dans un pays qui a une riche expérience de coups d’Etat, le putsch du 15 juillet semblait très improvisé, rappelant bizarrement la piteuse tentative d’août 1991 à Moscou contre le président Gorbatchev.


  

Liberation | Ragip DURAN - Envoyé spécial à Diyarbakir - Reportage

Répression. Après trois mois de combats entre le pouvoir turc et le PKK, le désespoir s’est abattu sur Diyarbakir. Certains habitants ont été expropriés par le pouvoir turc, tandis que d’autres ont vu leur maison détruite.


  

Liberation.fr | Interview ┃Par Marc Semo et Jean-Pierre Perrin

Essor des mouvements radicaux sunnite et chiite, opportunisme russe en Syrie, équilibre précaire de Daech… Le spécialiste du Moyen-Orient affine la lecture du conflit en puisant dans l’histoire.


  

Liberation.fr - Tribune - Idées

L’accord entre Bruxelles et la Turquie, s’il devait être ratifié, serait une victoire pour le sultan d’Ankara au nom d’un consensus construit pour satisfaire les dirigeants xénophobes de certains pays d’Europe centrale, alors même que le gouvernement turc n’est pas respectueux du droit.