Info - Marie-Michèle Martinet - [27 décembre 2005]

DEPUIS LE DÉBUT de l'automne, les procès se succèdent en Turquie, alimentés par l'article 301 du nouveau code pénal qui sanctionne les «insultes envers la nation turque». Intellectuels, journalistes et écrivains sont particulièrement visés par cet article, comme l'illustre la procédure en cours contre le romancier à succès Orhan Pamuk.


  


30 mai 2007

Tragédie arménienne

La réalité du génocide arménien de 1915 contée à travers la tragique saga d'une grande famille bourgeoise.      


  


2 mars 2008

Quelques centaines de partisans du parti pro-kurde, dans la rue, pour condamner l'incursion militaire turque dans le nord de l'Irak.


  

jeudi 16 mars 2006, 14h37
HALABJA, Irak (Reuters) - Pour protester contre une pénurie de services locaux, des centaines de manifestants kurdes ont incendié le mémorial consacré à l'attaque au gaz menée en 1988 à Halabja, au Kurdistan irakien

  

LE MONDE | 05.02.05 | 13h16
Le président de l'Assemblée nationale effectue, depuis le 3 février, une visite de trois jours en Turquie. Il est accompagné des quatre présidents de groupe parlementaire.
Ankara de notre envoyé spécial

En l'espace de quelques jours, deux Français ont eu, cette semaine, les honneurs de la presse turque. Celle-ci a d'abord consacré ses titres au transfert de Nicolas Anelka, qui vient de signer pour trois ans au club de football de Fenerbahce. Elle a ensuite commenté l'arrivée, jeudi 3 février, du président de l'Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, accompagné des présidents des quatre groupes représentés au Palais-Bourbon, Bernard Accoyer (UMP), Hervé Morin (UDF), Jean-Marc Ayrault (PS) et Alain Bocquet (PCF).

  

Par Jean-Pierre PERRIN
Téhéran envoyé spécial
Samedi 25 novembre 2006

Le président Talabani demande à Téhéran son aide face à la guerre civile.
C'est la consécration que la République islamique attendait depuis plus de vingt ans : être reconnue comme une grande puissance régionale.

  

AFP - jeudi 12 mai 2005, 15h34
Le réalisateur a décidé d'aller tourner au Kurdistan irakien après la chute de Saddam en 2003, malgré les difficultés logistiques que cela soulevait. Il n'était jamais revenu là-bas, hormis un bref séjour, clandestin, après l'invasion du Koweït en 1991.

  

 
Jeudi 13 mars 2008 - Strasbourg Edition provisoire  | Textes adoptés par le Parlement

Le rôle de l'Union européenne en Irak


  


19.07.07 | SIRNAK ENVOYÉ SPÉCIAL

ux points de contrôle qui quadrillent la plaine de Sirnak, les candidats doivent montrer patte blanche pour aller à la rencontre de leurs électeurs. La campagne pour le scrutin du 22 juillet se tient dans une ambiance pesante : les trois provinces du sud-est de la Turquie, à majorité kurde, ont été placées sous "mesures exceptionnelles de sécurité" par l'armée jusqu'au 9 septembre.


  


Courrier international - 4 août 2006

Le transfert du pouvoir aux Irakiens se déroule progressivement. Ainsi, dès octobre, le gouvernement irakien aura à gérer directement les finances du pays et, d'ici à la fin de l'année, il aura à assumer la responsabilité de la sécurité sur l'ensemble du territoire irakien.