2 novembre 2006
Le chef de l'Etat recevait jeudi son homologue irakien à l'Elysée, afin de "témoigner du soutien de la France à l'Irak".

Jacques Chirac a accueilli jeudi 2 novembre le président irakien Jalal Talabani à l'Elysée, alors que la violence ne faiblit pas en Irak plus de trois ans après l'intervention militaire américaine à laquelle Paris s'était opposée.


  

2 novembre 2006
L'ANALYSE de Georges Malbrunot, grand reporter au service étranger du Figaro.

La France va ouvrir en janvier un consulat à Erbil, la « capitale » des trois provinces kurdes du nord de l'Irak. « Le fait kurde est irréversible, il faut en prendre acte », explique-t-on à Paris, où l'on a pourtant longtemps cherché à le contenir. Seule région stable dans un Irak déchiré par la violence, le « Kurdistan » a considérablement renforcé son autonomie depuis la chute de Saddam Hussein, en 2003.

  


Actualité International
1er novembre 2006
De notre correspondante à Bruxelles A. BO..

Les atteintes à la liberté d'expression et aux droits de l'homme figurent sur la liste des récriminations européennes.


  

Olli Rehn, commissaire européen à l'Elargissement, s'oppose à la rupture des négociations avec la Turquie: «Nos relations avec Ankara sont schizophréniques»
 
Par Jean QUATREMER
mercredi 1 novembre 2006
 
Bruxelles (UE) de notre correspondant
Faut-il ou non geler les négociations d'adhésion avec la Turquie, celle-ci refusant toujours l'accès de ses ports et aéroports aux navires et avions chypriotes, en violation du protocole d'Ankara qu'elle a pourtant signé ?

  


Actualité International
GEORGES MALBRUNOT
Publié le 30 octobre 2006

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, s'est rendu ce week-end à Damas où il a rencontré le président syrien, Bachar al-Assad. Les deux responsables ont appelé à « la fin de l'occupation » de l'Irak.


  


Actualité International

Propos recueillis par GEORGES MALBRUNOT
Publié le 31 octobre 2006

À la veille de son arrivée à Paris, le président de la République d'Irak révèle au Figaro un projet d'amnistie pour les insurgés.


  


17 octobre 2006 - Istanbul (AFP)


Le propriétaire d'une maison d'édition, un traducteur et deux éditeurs ont comparu mardi devant un tribunal stambouliote pour avoir "incité à la haine" en publiant la version turque d'un livre de l'intellectuel américain Noam Chomsky, a rapporté l'agence de presse Anatolie.


  


LEMONDE.FR avec Reuters [6 octobre 2006]

 L'Union européenne a exhorté la Turquie à accepter ses propositions sur les échanges commerciaux avec Chypre, lundi 16 octobre, afin d'éviter une possible suspension des négociations d'adhésion. Face au ralentissement général du processus de réformes en Turquie, l'Union cherche à tout prix à conclure un accord sur la question chypriote, ne serait-ce qu'un "mini-accord". C'est en effet en ces termes que le ministre finlandais des affaires étrangères, Erkki Tuomioja, dont le pays assume la présidence tournante de l'UE, s'est attaqué au problème.

  


Par Jean-Baptiste HARANG
QUOTIDIEN : Vendredi 13 octobre 2006 - 06:00

Il avait failli l'obtenir l'an passé. L'esclandre d'un juge l'en priva. Le Turc Orhan Pamuk a reçu hier le prix Nobel de littérature.

 
 

  

 jeudi 12 octobre 2006, 13h48 


STOCKHOLM (AP) - Le romancier turc Orhan Pamuk, qui est entré en conflit avec le gouvernement de son pays sur la question arménienne et kurde et a été poursuivi en justice pour "insulte à l'identité turque", a reçu jeudi le prix Nobel de littérature pour ses nombreux ouvrages traitant du choc et du mélange des cultures.