ERBIL (Irak), 4 juin (AFP) - 12h12 - Le président irakien et leader kurde Jalal Talabani a plaidé en faveur d'un Irak démocratique et fédéral samedi durant la séance inaugurale du Parlement de la région autonome kurde à Erbil.

  

ANKARA, 20 mai (AFP) - 10h58 - Le Premier ministre irakien Ibrahim al-Jaafari a rencontré vendredi son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara, destination de son premier voyage officiel depuis sa prise de fonction le mois dernier, pour discuter des relations économiques bilatérales et de la sécurité.

  

15 mai 2005 (Reuters - 09:47)
ERBIL, Irak - La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a effectué dimanche en Irak une visite inopinée, tenue secrète jusqu'à la dernière minute.

  

LE MONDE | 13.05.05 | 14h50  •  Mis à jour le 13.05.05 | 14h50

Jugé et condamné à mort pour "trahison" au printemps 1999 en Turquie, après une cavale de plusieurs mois suivie d'une arrestation rocambolesque au Kenya, le chef de la rébellion kurde, Abdullah Öcalan, dit "Apo" , n'a pas eu droit à un procès équitable. Ainsi en a décidé, jeudi 12 mai, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), à Strasbourg, qui a invité la justice turque à le rejuger. Condamné à mort au terme de son procès, en juin 1999, le chef kurde avait vu sa condamnation à mort commuée en réclusion à perpétuité, en 2002, après l'abolition de la peine capitale en Turquie, l'une des mesures adoptées par ce pays pour se mettre en conformité avec les principes de l'Union européenne.

  

Image 15.10.04 | 14h16 (ANALYSE)

  

Image DIYARBAKIR (Turquie), 26 mars (AFP) - 12h23

  

Image Avec AFP [26 mars 2003]

  

ARIF ZÊREVAN - SELAHEDÎN, 15/8 2003

Tirkiye bi xirûcira rêkirin û rênekirina eskerên xwe bo Iraqê ve mijûl e û li baœûrê Kurdistanê jî kurd bi xirûcira serxwebûn û federalîzmê ve mijûl in.

  

mercredi 16 mars 2005, 10h17 - BAGDAD (AFP) - La première séance de l'Assemblée nationale irakienne élue le 30 janvier s'est ouverte mercredi matin à Bagdad, près de deux ans après le déclenchement de la guerre ayant renversé la dictature de Saddam Hussein.

  

BAGDAD, 7 fév (AFP) - 16h23 - La liste des deux grands partis kurdes irakiens a remporté une victoire écrasante dans deux des trois provinces du Kurdistan, dans le nord du pays, après le dépouillement de la quasi-totalité des voix, a indiqué lundi la Commission électorale.