28 juil. 2006 - Turquie

Depuis le mois de juin, le Parti des travailleurs kurdes (PKK), réfugié dans le nord de l'Irak, multiplie les attaques dans le sud-est de la Turquie. Les raids d'Israël au Liban pour lutter contre le Hezbollah donnent des idées au gouvernement turc.

  

Par Ragip DURAN
QUOTIDIEN : Vendredi 28 juillet 2006 - 06:00
Istanbul de notre correspondant  


Ankara fait monter la pression pour s'attaquer aux rebelles du PKK.


Il y a certes une part de pure gesticulation pour satisfaire le nationalisme croissant de l'opinion publique turque. Mais, malgré l'opposition déclarée de Washington, les autorités d'Ankara évoquent toujours plus ouvertement une éventuelle «opération antiterroriste» transfrontalière en Irak du nord, pour attaquer les bases des rebelles kurdes turcs du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), considéré comme une organisation terroriste aussi bien par les Américains que l'Union européenne.

  

 19 juillet 2006  

 
L'attaque du 15 juillet marque une intensification de l'action du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Le gouvernement turc adopte en conséquence une ligne plus dure, avec le renforcement de la législation antiterroriste et des velléités d'action militaire contre les bases du PKK situées au nord de l'Irak.


  

 Delphine Nerbollier, envoyée spéciale à Hasankeyf
Lundi 17 juillet 2006 

ARCHEOLOGIE. La construction d'un nouveau barrage sur le Tigre, dans l'est de la Turquie, menace la bourgade d'Hasankeyf, où se dresse le plus vieux pont du monde. 


  


EXPOSITION


  

CINEMA KURDE 
Le Temps des narcisses

  

 17 juil. 2006
TURQUIE - Forte inflation, dévaluation de la livre turque, fuite des investisseurs et des capitaux étrangers. Les commentaires de la presse turque et internationale sur l'évolution de l'économie turque oscillent entre un ton rassurant et des propos alarmistes.
 

  


  

 13 juil. 2006 
  
Said Nursi ne reposera donc jamais en paix ! Après avoir été déterré et enterré de nouveau dans un lieu inconnu pour éviter la vénération populaire, le célèbre penseur islamique turc fait encore l'objet de controverses.


  

 13 juil. 2006 
 
Le journaliste iranien Akbar Ganji, ancien prisonnier politique, milite pour un changement de régime dans son pays. Il revient sur l'échec du mouvement réformateur en Iran, la crise du nucléaire iranien et nous confie ses idées pour parvenir à transformer la république islamique d'Iran en une démocratie.