Le Robin des Kurdes de Yachar KemalMercredi 13 juillet 2011 à 13h05

Lexpress.fr | Par André Clavel

Gallimard a la bonne idée de réunir les aventures de Mèmed, bandit d'honneur et justicier d'Anatolie, signées Yachar Kemal. Une saga généreuse et flamboyante.


  

Un rassemblement à Paris divise l’opposition syrienneJeudi 7 juillet 2011 à 14h10

Rfi.fr

Un rassemblement visant à dénoncer la répression en Syrie a eu lieu lundi 4 juillet, au cinéma Saint-Germain-des-Prés, à Paris, à l'initiative d'associations syriennes et organisé par le philosophe Bernard-Henri Lévy. Certains opposants syriens n'étaient pas d'accord avec cette action qu'ils ont dénoncée comme une récupération politique et médiatique.


  

Fawaz Hussain, un bel écrivain kurde francophoneJeudi 7 juillet 2011 à 13h34

Lesoir-echos.com | Salim Jay

Fawaz Hussain, né au nord-Est de la Syrie dans une famille kurde raconte dans Le Fleuve (collection de poche Motifs, n°254) un destin de rescapé. Ce livre écrit en langue française parut pour la première fois en 1997 et rencontra un public plus nombreux à sa réédition en 2006.


  

La victoire incomplète d'ErdoganMardi 14 juin 2011 à 10h41

Lefigaro.fr | Par Alain Barluet

Une victoire incontestable mais pas totale: n'ayant obtenu dimanche «que» 49,9% des voix aux législatives, le Parti de la justice et du développement (AKP) du premier ministre Recep Tayyip Erdogan ne pourra mener seul sa grande réforme, la mise en place d'une nouvelle Constitution. L'AKP, parti d'inspiration islamiste, au pouvoir depuis 2002, contrôlera 326 sièges au Parlement (sur 550), alors qu'en franchissant le seuil de 330 sièges, il aurait pu entreprendre la réforme en la soumettant aux électeurs par référendum.


  

Turquie: l'AKP contraint à des alliances pour modifier la ConstitutionLundi 13 juin 2011 à 10h49

Rfi.fr | Par Tudor Tepeneag

Les législatives de ce dimanche 12 juin ont donné une victoire nette au Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. Son Parti de la justice et du développement (AKP) a obtenu près de 50% des voix et une majorité de 325 députés sur les 550 sièges du Parlement unicaméral d’Ankara. Ce très bon résultat permettra à Recep Tayyip Erdogan d’obtenir un troisième mandat consécutif et de former un gouvernement stable. Mais il ne pourra pas faire adopter une nouvelle Constitution sans négocier avec l’opposition et sans prendre en compte les revendications des Kurdes de Turquie.


  

Erdogan devra négocier avec l'opposition pour réformer la Constitution Lundi 13 juin 2011 à 10h28

France24.com

Malgré le succès de l'AKP aux législatives, le Premier ministre turc devra négocier avec l'opposition pour réformer la Constitution. Son parti n'a pas réussi à dépasser le seuil de 330 sièges au Parlement qui lui aurait permis d'en faire l'économie.


  

120 réfugiés syriens en TurquieMercredi 8 juin 2011 à 10h51

AFP

Quelque 120 réfugiés syriens fuyant la répression, pour la plupart des femmes et des enfants, sont entrés mardi soir en Turquie où ils ont été pris en charge par des gendarmes turcs, a constaté un journaliste de l'AFP.


  

Paris veut faire condamner la Syrie par l'ONUMardi 7 juin 2011 à 08h20

Lemonde.fr avec AFP et Reuters

La France est prête à demander au Conseil de sécurité de l'ONU le vote d'une résolution condamnant la répression en Syrie, a déclaré lundi Alain Juppé à la Brookings Institution, un centre de réflexion à Washington, dans une intervention sur le printemps arabe.


  

Val d'Oise, Essonne : émeutes après des interpellations de KurdesLundi 6 juin 2011 à 13h19

Parisien.fr | MF avec Rahim Bellem, Aurélie Foulon (Arnouville) et Marie d'Ornellas (Evry)

Des échauffourées ont éclaté samedi dans un quartier situé à la limite d'Arnouville, Gonesse et Villiers-le-Bel, dans le Val-d'Oise. D'après les éléments recueillis sur place, il s'agirait d'une interpellation qui aurait mal tourné. Onze personnes de la communauté kurde ont été blessées et transportées à l'hôpital de Gonesse, selon le maire PS de cette ville, Jean-Pierre Blazy. Des évènements de même nature se sont produits au même moment dans l'Essonne, à Evry


  

S.O.S SyrieJeudi 26 mai 2011 à 14h54

Lemonde.fr

Imaginez des villes entières coupées du monde, pas de téléphone, plus d'électricité, des patrouilles de chars qui mitraillent la foule, imaginez des tireurs embusqués sur les toits fauchant les passants, des miliciens investissant, une à une, les maisons et embarquant tous les hommes de 15 à 80 ans. Imaginez les prisons, les tortures qu'ils y endurent. N'imaginez pas. C'est ainsi qu'en Syrie sont traités étudiants, démocrates, citoyens ordinaires qui, du nord au sud du pays, réclament, jour après jour, pacifiquement, au prix de centaines de morts, de milliers d'arrestations, une liberté et une dignité qu'ils n'ont jamais connues.