avec AFP et Reuters | 20 septembre 2006

La dixième audience du procès "Al-Anfal" contre Saddam Hussein, accusé de génocide contre la population kurde, s'est ouverte houleusement, mercredi 20 septembre, sous la présidence d'un nouveau juge, Mohamed Al-Ourebi, son prédécesseur Abdallah Al-Amery ayant été évincé la veille pour laxisme envers l'ancien dictateur.

  

Par Marc SEMO - Jeudi 14 septembre 2006

L'explosion prématurée d'une bombe a fait dix morts, dont sept enfants.

C'est l'attentat le plus grave qui ait ensanglanté la Turquie depuis le début de l'année. L'explosion prématurée d'une bombe a tué 10 personnes, dont 7 enfants, et en a blessé 14 autres, mardi soir en plein centre de Diyarbakir, chef-lieu du Sud-Est turc à majorité kurde. Le carnage a eu lieu dans un parc du centre-ville. Selon les autorités, la bombe, dissimulée dans une Thermos, a sauté pendant son transport. Il semble que la cible réelle des terroristes était un complexe d'immeubles voisin, où logent des policiers.

  


Laure Marchand
Publié le 7 août 2006

Les travaux engagés entraîneraient l'engloutissement sous les eaux de trésors antiques et de deux cents villages à majorité kurde.

  


Courrier international - 4 août 2006

Le transfert du pouvoir aux Irakiens se déroule progressivement. Ainsi, dès octobre, le gouvernement irakien aura à gérer directement les finances du pays et, d'ici à la fin de l'année, il aura à assumer la responsabilité de la sécurité sur l'ensemble du territoire irakien.

  

KIRKOUK (Irak), 1 août (AFP) - 15h12 - Les responsables kurdes irakiens ont proposé lundi aux élus turcomans de désigner l'un des leurs comme gouverneur adjoint de la province de Taamim, dont la ville pétrolière de Kirkouk est la capitale.

  

SALAHEDDINE (Irak), 29 mai (AFP) - 9h58 - Le président irakien Jalal Talabani et Massoud Barzani, chefs des deux grands partis du nord de l'Irak, ont trouvé un accord sur la présidence de la région autonome et fixé au 4 juin la date de la réunion du Parlement kurde, a indiqué dimanche une source politique.

  

AFP - jeudi 12 mai 2005, 15h34
Le réalisateur a décidé d'aller tourner au Kurdistan irakien après la chute de Saddam en 2003, malgré les difficultés logistiques que cela soulevait. Il n'était jamais revenu là-bas, hormis un bref séjour, clandestin, après l'invasion du Koweït en 1991.

  

La Cour européenne juge inéquitable le procès de l'ancien leader kurde

[Reuters , AFP - Édition du vendredi 13 mai 2005]
Le gouvernement turc a laissé entendre hier qu'il pourrait rejuger Abdullah Öcalan après l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme confirmant la condamnation d'Ankara pour le caractère inéquitable du procès de l'ancien leader séparatiste kurde en 1999.

  

STRASBOURG (Conseil Europe), 12 mai 2005 (AFP) - 11h31 - La Cour européenne des droits de l'Homme a confirmé jeudi la condamnation de la Turquie pour procès inéquitable du chef séparatiste kurde Abdullah Ocalan qui avait été condamné à mort en 1999 et a recommandé la tenue d'un nouveau procès.

  

Image LE MONDE | 27.04.05 |

Image e premier ministre désigné le 7 avril, Ibrahim Al-Jaafari, a soumis, mardi soir 26 avril, une liste des membres de son gouvernement au président kurde Jalal Talabani. Si cette liste est approuvée, elle sera transmise à l'Assemblée nationale transitoire issue du scrutin du 30 janvier pour approbation. Il aura donc fallu pratiquement trois mois pour constituer le nouveau cabinet irakien. Et encore, tous les titulaires des ministères ne sont pas encore officiellement désignés puisqu'il y a encore des doutes sur les futurs ministres du pétrole et de l'intérieur. En revanche, le poste de la défense, très convoité, aurait été attribué à un sunnite, Saadoun Dlimi.