1er juin 2007 | Ceyda Turan

La perspective de voir un islamiste accéder à la présidence plonge la Turquie en pleine tourmente politique. Au point de causer des remous jusque dans l’armée. Attention, fragile.


  


2 mai 2007

Nicolas Sarkozy a beau les confiner en Asie Mineure, quelque 2 millions de Turcs manifestent depuis avril dans le pays - y compris sur sa rive européenne - pour montrer combien ils sont, et veulent rester, laïques et modernes, c'est-à-dire européens.


  

4 juin 2007

L’armée turque est mobilisée près de la frontière avec l’Irak. La Turquie menace de mener des attaques militaires contre les séparatistes kurdes basés au nord de l’Irak.


  


31 mai 2007 | Correspondant au Vatican HERVÉ YANNOU

Le secrétaire d'État du Pape a confirmé le virage à 180 degrés engagé par Benoît XVI lors de sa visite à Istanbul, l'an dernier.


  


30 mai 2007

REPORTAGE - Dans le Kurdistan irakien, le développement économique explose, mais le revers de la médaille aussi: corruption, exploitation ouvrière et crise du logement. Sans compter que les infrastructures ne suivent pas.


  


30 mai 2007

Tragédie arménienne

La réalité du génocide arménien de 1915 contée à travers la tragique saga d'une grande famille bourgeoise.      


  


1 mai 2007

Les généraux turcs donnent leur avis sur tout : le voile de l'épouse du Premier ministre, la prospection pétrolière de Chypre en mer Méditerranée, le vote par les députés français d'un texte sanctionnant la négation du génocide arménien...


  

28 mai 2007 | ISTANBUL CORRESPONDANCE - Sophie Shihab

l y a deux ans encore, alors que l'optimisme proeuropéen régnait en Turquie, le pouvoir y semblait en voie irréversible de démilitarisation. Le 27 avril dernier, un communiqué de l'armée, menaçant d'intervenir dans la crise politique que traverse le pays, a suffi à ruiner cette certitude. Régulièrement, le poids des militaires dans la politique turque, plus léger en périodes de stabilité, s'alourdit en temps d'incertitudes.


  


26 mai 2007 par Marion  Urban

La candidature unique du président Bachar al-Assad est soumise à référendum dimanche 27 mai. Les Syriens devraient plébisciter leur dirigeant, présenté à la fois comme un garant de la stabilité du pays dans un environnement régional tumultueux et un résistant nationaliste. Le président syrien s'oppose à la création d'un tribunal international visant à juger les auteurs de l'assassinat du Premier ministre libanais, Rafic Hariri. Il a annoncé qu'il ne livrerait aucun de ses concitoyens. L'opposition ne repose que sur des militants des droits de l'homme.

  


23 mai 2007
 par Alain Bockel et Ariane Bonzon

On en croyait le temps révolu. Mais des bruits de bottes se font de nouveau entendre en Turquie. L'armée ne s'interdirait pas d'intervenir si elle jugeait que la situation le nécessite, faisait savoir un communiqué militaire en date du 27 avril. Un formidable déni à tous les efforts engagés depuis 1999 pour rapprocher la Turquie de l'Union européenne.