17 sept. 2007

Dans un de ses morceaux récents, le chanteur populaire Ismail Türüt fait une apologie à peine voilée du meurtre du journaliste turc arménien Hrant Dink et d'un prêtre catholique. Un fan en a fait une vidéo plus explicite encore. 


  


Mardi 21 août 2007 | Par A.V. avec AFP et Reuters

Le cousin de Saddam Hussein ainsi que 14 autres accusés répondent à partir de ce mardi d'accusations de tortures et d'exécutions de chiites en 1991.


  


Lundi 20 août 2007 | Par CHRISTOPHE AYAD

Première visite d’un ministre français depuis l’opération américaine en Irak en 2003.


  

16 août 2007

Pendaisons, arrestations, fermetures de journaux... Il souffle sur l'Iran un vent de répression accrue, particulièrement aux marches du pays où la présence de minorités ethniques et religieuses fait craindre aux autorités de Téhéran des risques de rébellion. C'est le cas des provinces frontalières de l'Irak et de la Turquie, où vivent la plupart des 6 millions de Kurdes iraniens.

  


8 août 2007 | Par Bernd Debusmann

ERBIL, Irak (Reuters) - Nimroud Youkhan, le ministre du Tourisme, qui dispose de 417 fonctionnaires, nourrit des projets ambitieux: "Il nous faut trois ou quatre fois plus d'hôtels et davantage de compagnies aériennes qui viennent ici."

Du tourisme, en Irak ? Plus d'hôtels, dans un pays synonyme de camions piégés, d'enlèvements, de décapitation d'étrangers, de scènes de chaos ?


  


Mercredi 18 juillet 2007 | Frédéric Koller

HUMANITAIRE. «L'horreur banalisée.» De retour du terrain, un délégué du CICR témoigne.


  

Mardi 17 juillet 2007 | Alain Campiotti, Sivas

Les Turcs se rendent aux urnes dimanche pour tenter de résoudre une crise politique majeure. Au même moment, l'armée tonne contre les Kurdes qui ont repris les armes dans le sud-est. Reportage dans l'épicentre anatolien, à Sivas


  

10 juillet 2007 - ISTANBUL CORRESPONDANCE

Le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, en visite mardi 12 juin à Ankara, a demandé à la Turquie de "faire preuve d'une retenue maximale" dans sa lutte contre les séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), à l'issue d'une entrevue avec le ministre turc des affaires étrangères, Abdullah Gül.

  


12 juin 2007 | Correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

A l'approche des élections législatives, le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, s'est clairement opposé, mardi 12 juin, à une incursion militaire turque dans le nord de l'Irak contre les bases des rebelles kurdes, prenant le risque de se couper de l'armée qui y est favorable. Recep Tayyip Erdogan s'exprimait juste avant une réunion des dirigeants civils et militaires du pays consacrée aux mesures à prendre contre les séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit) qui ont intensifié leurs attaques en Turquie avant le scrutin du 22 juillet.


  


12 juin 2007

a Turquie se dirige vers un grand règlement de comptes final. Cette situation n'est pas due, comme on pourrait le craindre, à un conflit de race ou de religion. Le pays est traversé d'une fracture plus fondamentale et plus dangereuse.