mercredi 16 mars 2005, 10h17 - BAGDAD (AFP) - La première séance de l'Assemblée nationale irakienne élue le 30 janvier s'est ouverte mercredi matin à Bagdad, près de deux ans après le déclenchement de la guerre ayant renversé la dictature de Saddam Hussein.

  

BAGDAD, 14 mars (AFP) - 8h24 - Les dirigeants kurdes irakiens exigent la révision de l'accord avec les chiites sur la formation du prochain exécutif, tandis que des chiites ont manifesté pour exprimer leur colère contre Amman après l'attentat sanglant de Hilla dont l'auteur était jordanien selon la presse.

  

Info Bakhtiar Amin, ministre irakien des Droits de l'homme, met en cause les partisans du dictateur déchu.
Par Marc SEMO - Bruxelles, envoyé spécial
lundi 07 mars 2005

  

BAGDAD, 6 mars (AFP) - 11h53 - Les Irakiens ont décidé de tenir le 16 mars la première session de leur nouveau Parlement, pour marquer le 17ème anniversaire du gazage par le régime de Saddam Hussein de Halabja, où 5.000 Kurdes, en majorité des femmes et des enfants, ont péri en quelques minutes.

  

BAGDAD (AFP- vendredi 4 mars 2005, 18h12)
Les chiites, qui dominent l'Assemblée nationale issue des élections du 30 janvier, ont fait état vendredi de progrès dans leurs négociations avec les Kurdes en vue de la formation du prochain exécutif irakien, mais les discussions s'annoncent encore longues.

Par ailleurs, la section irakienne du réseau terroriste Al-Qaïda a revendiqué le double attentat suicide de jeudi contre le ministère irakien de l'intérieur, qui avait fait cinq morts.

  

BAGDAD (AFP) - 4 Mars 2005 8h43

Les coalitions chiite et kurde qui dominent l'Assemblée irakienne élue entamaient jeudi des discussions de fond sur la formation de l'exécutif, qui risquent d'achopper sur les revendications kurdes.

  

QALAJOULAH (Irak), 2 mars (AFP) - 18h09 - Le candidat de la liste chiite pour le poste de Premier ministre, Ibrahim Jaafari, et le chef kurde, Jalal Talabani, se sont déclarés optimistes mercredi sur les chances d'une alliance entre leurs listes au sein du Parlement élu sans cependant annoncer d'accord.

  

Image LE MONDE | 25.02.05 |
Le directeur de l'Institut kurde de Paris consacre tous ses moyens à la sauvegarde de la culture de son peuple, dispersé dans plusieurs pays. Il rentre d'un voyage au Kurdistan d'Irak et, pour lui, l'avenir se joue "là-bas", dans les changements en cours de la mémoire kurde.

  

LE MONDE | 22.02.05 |

Tableau de la vie dans un camp de réfugiés kurdes, le premier film de l'après-Saddam Hussein réalisé par Bahman Ghobadi nourrit une réflexion sur la société de l'information.

  

Bahman Ghobadi et l'innocence perdue

Emmanuèle Frois - Le Figaro - 23 février 2005

Un village du Kurdistan irakien, à la frontière de l'Iran et de la Turquie, quelques jours avant l'offensive américaine. Des champs de mines à perte de vue. Sous la houlette de Kak Satellite, jeune chef de bande, une ribambelle d'orphelins les déminent.