4 février 2008 | Michael Holden et Wisam Mohammed

Bagdad -- Des milliers d'ex-membres du parti Baas de Saddam Hussein vont retrouver leurs postes et leurs emplois dans l'administration civile et militaire, une initiative que Washington jugeait essentielle pour la stabilité de l'Irak.


  


4 février 2008| RAGIP DURAN

Ils sont sortis de prison samedi après la seconde audience de leur procès, mais les huit soldats turcs enlevés par le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) le 21 octobre dernier puis finalement restitués à leurs familles le 4 novembre, après une médiation des autorités kurdes irakiennes et de Washington, restent inculpés.


  


1 février 2008 | Natalie Nougayrède

Yasar Yakis, l'un des représentants du Parti de la justice et du développement (AKP, ex-islamistes), a indiqué au Monde, mercredi 30 janvier, lors d'une visite à Paris, que la réforme de la Constitution turque pour autoriser le port du foulard dans les universités ne devrait ni affecter les négociations que le pays mène avec l'Union européenne, ni provoquer de fortes tensions entre l'armée et le gouvernement, dominé par l'AKP.


  


1er février 2008 | Georges Malbrunot

Un «bureau d'ambassade» à Erbil sera confiéà un prochede Bernard Kouchner.


  


28 janvier 2008

Le 21 février 2007, Nicolas Sarkozy déclarait avec justesse : "La Turquie, qui n'est pas un pays européen, n'a pas sa place à l'intérieur de l'Union européenne." Nous ne pouvons qu'approuver cette réalité.


  


par Angélique Bouin et Valérie Cantié
le dimanche de 9h10 à 10h

Nous vous emmenons cette semaine dans le nord de l’Irak, au Kurdistan. Seule région du pays épargnée par les violences, le Kurdistan irakien est aussi l’un des rares endroits du pays qui prospère économiquement.


  


23 janvier 2008 | Laure Marchand, Istanbul

Des officiers à la retraite,des avocats connus et des mafiosi ont été appréhendés par la police d'Istanbul. Dans l'ombre, ils activent des réseaux et fomentent des assassinats, notamment contre les minorités non musulmanes. Enquête au cœur d'un «État profond».


  


lundi 21 janvier 2008

Mardi dernier, le tribunal administratif de Marseille a rejeté la demande d’annulation de l’ordonnance d’expulsion prise par le préfet à l’encontre de Imdat Dumlu, d’origine kurde. Me Grugnardi, l’avocat de la famille de quatre enfants, dont deux nés en France, a entamé une action auprès de la Cour d’appel du tribunal administratif, procédure qui n’est pas suspensive. Imdat Dumlu, qui ne va plus travailler, se cache actuellement.


  


Mardi 15 janvier 2008 | Serge Truffaut

Les parlementaires chiites et sunnites ont convenu de faire un front commun contre les Kurdes. Quand on sait que les premiers dépensent leur énergie à alimenter la culture du ressentiment les uns envers les autres, ce fait mérite d'être souligné trois fois plutôt qu'une. Il est en tout cas révélateur d'une profonde inquiétude: que les Kurdes fassent tout simplement sécession et signent de ce fait l'implosion de l'Irak.


  


14 janvier 2008 | Par Monique Mas

Le gouvernement al-Maliki s’est vu promettre lundi le renfort du Front de la concorde, le principal parti parlementaire sunnite. Ses ministres avaient démissionné en août 2007 pour protester contre le retard du vote de la loi «de réconciliation» concernant les anciens membres du parti Baas, finalement adoptée samedi, et contre la perspective du rattachement de la ville de Kirkouk au Kurdistan autonome.