3 décembre 2007

Les partis kurdes et arabes de la région de Kirkouk (nord) sont tombés d'accord sur une division du pouvoir dans cette zone riche en pétrole.


  


2 décembre 2007

L'Agence France Presse rapporte dimanche que les rebelles séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont confirmé que la Turquie avait mené, la veille, une opération militaire dans le nord de l'Irak.

  


samedi 1 décembre 2007 | Reuters

L'armée turque a annoncé être entrée en Irak afin d'y combattre un groupe de 50 à 60 combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).


  


2 décembre 20007 | Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Vendredi, le gouvernement turc avait donné son feu vert pour une opération armée contre des bases des kurdes séparatistes dans le nord de l’Irak. Une centaine de membres des forces spéciales ont ainsi franchi la frontière pour attaquer un camp tenu par les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK.


  


30 novembre 2007

ANKARA (Reuters) - Le gouvernement turc a donné son feu vert à l'armée turque pour intervenir à tout moment au Kurdistan irakien contre la guérilla séparatistes kurde du PKK.


  


AP | 26 novembre 2007

Les forces de sécurité iraniennes ont arrêté onze membres d'une petite organisation séparatiste kurde dont le gouvernement affirme qu'elle collabore avec le principal groupe rebelle kurde, rapporte la télévision d'Etat, lundi.


  


Le dimanche 25 novembre 2007 | Mathieu Perreault

Ils étudient comment les Kurdes de l'Antiquité négociaient la division de leur territoire entre les empires romain et perse. Ou si la civilisation dorsétienne de l'Arctique, disparue vers l'an 1000, a été victime d'un réchauffement climatique. Et pourquoi certaines colonies grecques parvenaient à trouver des «accommodements raisonnables» avec les populations indigènes, alors que d'autres vivaient de violents conflits.


  


samedi 17 novembre 2007

Le Parti pour une société démocratique (DTP) est menacé d'interdiction par une procédure menée par la justice turque. Le parti est la principale formation pro-kurde du pays.


  


Lundi 19 novembre 2007 | RAGIP DURAN

 «Ma cousine médecin se promenait l’autre jour sur l’İstiklal, [à Péra, les Champs-Elysées d’Istanbul, ndlr] où défilaient des manifestants nationalistes, son portable a sonné, c’était sa mère qui l’appelait de Diyarbakir [Sud-est] qui ne parle que le kurde. Ma cousine a dû répondre en kurde. D es manifestants l’ont repérée et ont voulu l’attaquer en criant “Terroriste! Terroriste!” Elle a pu s’échapper en courant», témoigne Abdullah Keskin, directeur de la maison de publication Avesta, spécialiste de la littérature et des œuvres politico-sociales kurdes.


  

Quel avenir pour la ville de Kirkouk ? Sera-t-elle un jour rattachée au Kurdistan irakien ? Autant d'interrogations sur lesquelles le Parlement de Bagdad a planché ce samedi. Seule certitude, les débats ont été houleux.