12 novembre 2007

Huit soldats turcs libérés la semaine dernière après avoir été retenus par le PKK sont accusés d'avoir désobéi aux ordres


  


9 novembre 2007

Des incursions en Irak seraient inacceptables

Ankara - Le principal parti pro-kurde de Turquie s'est opposé avec force hier, lors d'un congrès à Ankara, à la politique «militariste» du gouvernement et à ses menaces d'opérations militaires transfrontalières contre les camps des rebelles kurdes dans le nord de l'Irak.


  


9 novembre 2007

MELUN, 9 nov 2007 (AFP) - Un lycéen turc d’origine kurde en situation irrégulière a été emmené vendredi matin à l’aéroport parisien de Roissy-CDG (Val-d’Oise) pour y être expulsé sur un vol prévu à 10H05, a-t-on appris auprès du Réseau éducation sans frontières (RESF), qui va envoyer une délégation à l’aéroport.


  


7 novembre 2007

BAGDAD (AFP) — Les autorités de la région autonome du Kurdistan irakien ont approuvé la signature de sept nouveaux contrats pétroliers dans cette partie du nord de l'Irak, où opèrent désormais une vingtaine de compagnies étrangères malgré l'opposition du gouvernement de Bagdad.


  


6 novembre 2007

Il n'oubliera jamais la nuit de sa grande évasion. "Nous sommes partis discrètement du camp avec sept camarades. Nous avons descendu la montagne dans le noir jusqu'à une vallée irakienne où une voiture nous attendait."


  


4 novembre 2007 | Avec notre envoyée spéciale à Zakho, Fatma Kizilboga

Les rebelles séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont libéré dimanche dans le nord de l'Irak les huit soldats turcs capturés en Turquie le mois dernier lors d'une opération qui a accru la menace d'intervention militaire turque en territoire irakien. Les huit soldats sont arrivés à la mi-journée à bord d’un avion militaire à Diyarbakir, la principale ville du sud-est de la Turquie.


  


4 novembre 2007

Selon des témoins et des militants de la cause kurde, les forces de sécurité ont tué un jeune Kurde et ont blessé quatre autres personnes dans le nord-est de la Syrie, alors qu'ils tentaient de disperser une manifestation contre une possible incursion turque au Kurdistan irakien, apprend-on dimanche.


  


Avec AFP et Reuters, 3 novembre 2007

Le gouvernement irakien s'est dit prêt, samedi 3 novembre, à arrêter les dirigeants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui utilisent le nord de l'Irak pour lancer des attaques en Turquie, afin de calmer l'impatience d'Ankara dans sa lutte contre l'insurrection kurde.


  


30 octobre | Envoyé spécial | Hassane Zerrouky

Istanbul . L’exaspération des sentiments « patriotiques » s’accentue sur fond d’échec des pourparlers avec Bagdad. Des renforts militaires sont acheminés vers la frontière du Kurdistan irakien.
Turquie, envoyé spécial.


  


30 octobre | Envoyé spécial | Hassane Zerrouky

La pression s’intensifie sur les élus du parti modéré kurde, qui privilégient pourtant la voie démocratique pour régler les problèmes du Kurdistan.