ERBIL (Irak), 27 sept (AFP) - 19h32 - Le Parlement du Kurdistan d'Irak a voté à l'unanimité mardi une motion appelant les Kurdes à voter "oui" au projet de Constitution qui sera soumis à référendum le 15 octobre.


  

SOULEIMANIYAH (Irak), 6 août (AFP) - 15h29 - Les services de l'ordre irakiens ont tiré en l'air pour disperser samedi une manifestation de soutien aux kurdes iraniens organisée dans la ville kurde de Souleimaniyah, selon un correspondant de l'AFP.

  

KIRKOUK (Irak), 14 août (AFP) - 14h19 - Des centaines de kurdes ont manifesté dimanche dans la ville multiethnique de Kirkouk et dans le Kurdistan pour demander que leurs revendications, notamment le droit à l'autodétermination, soient reconnues par la Constitution irakienne.

  

ERBIL (Irak), 23 août (AFP) - 16h42 - Le Parlement de la région kurde autonome du nord de l'Irak tiendra une réunion spéciale mercredi pour définir sa position sur le projet de Constitution irakienne, a annoncé un officiel kurde.

  

BAGDAD, 28 août (AFP) - 17h00 - Devenus une force incontournable dans le paysage politique irakien, les Kurdes qui vivent en situation d'autonomie depuis avril 1991 ont refusé de céder sur leurs revendications, notamment le caractère fédéral de l'Irak qui leur permettrait de choisir l'autodétermination à terme.

  

ANKARA, 24 août 2005 (AFP) - 21h16 - Un tribunal turc a ordonné mercredi à Ankara le placement sous contrôle judiciaire de huit dirigeants du Parti démocratique du peuple (Dehap, pro-kurde) pour avoir qualifié d'"honorable" Abdullah Öcalan, le chef emprisonné des rebelles kurdes, a rapporté l'agence de presse Anatolie.

  

Image
Par Christophe BOLTANSKI - mercredi 24 août 2005

Un projet a été présenté au Parlement, mais, incomplet, il n'a pas été soumis au vote.

  

ANKARA, 5 sept 2005 (AFP) - 8h52 - Cent quarante-quatre personnes ont été blessées dans des violent heurts au cours de la nuit de dimanche à lundi à Bozuyuk (nord-ouest) entre la population locale et des partisans du chef rebelle kurde emprisonné Abdullah Ocalan, ont annoncé les autorités.


  

PARIS, 12 sept 2005 (AFP) - 9h32 - Un soldat kurde, un chauffeur arabe et, sur le toit de leur taxi, le corps d'un martyr enveloppé dans le drapeau irakien: avec "Kilomètre zéro", road movie présenté en compétition au dernier Festival de Cannes, Hiner Saleem donne la parole au peuple kurde, opprimé sous la dictature du président déchu Saddam Hussein.


  

Info[Courrier international
14 septembre 2005]

Face aux insurgés, les autorités irakiennes entendent faire la démonstration de l'unité nationale. Elles misent sur le référendum constitutionnel du 15 octobre, en espérant qu'il emportera l'adhésion de la majorité des Irakiens.