DAMAS, 2 nov (AFP) - 12h12 - Les autorités syriennes ont libéré mardi sept Kurdes arrêtés depuis plusieurs mois pour appartenance au Parti de l'union démocratique, formation kurde interdite, a annoncé mercredi l'Organisation arabe de défense des droits de l'Homme (OADH) dans un communiqué.


  

DAMAS, 27 oct (AFP) -18h22 - Le parti Baas au pouvoir en Syrie a annoncé jeudi que des mesures concrètes allaient être prises pour accorder la nationalité à des Kurdes de Syrie qui en sont privés et pour faire adopter une loi sur les partis politiques.


  

SEMDINLI (Turquie), 11 nov 2005 (AFP) - 17h35 - Le gouvernement turc a promis vendredi de faire la lumière sur un attentat à la bombe dans la bourgade anatolienne de Semdinli, où la population, à majorité kurde, est en colère à la suite d'allégations d'une implication des forces de sécurité.


  

KIRKOUK (Irak), 11 nov 2005 (AFP) - 10h56 - Hatem al-Hassani, frère du chef du Parlement irakien, le sunnite Hajem al-Hassani, disparu depuis mardi à Kirkouk (nord), est entre les mains de la sécurité kurde, qui le soupçonne d'implication dans les violences, a affirmé vendredi un responsable kurde.


  

DIYARBAKIR (Turquie), 9 nov 2005 (AFP) - 16h49 - Plusieurs dizaines de manifestants kurdes ont incendié jeudi un point de contrôle de la police à Semdinli, une ville du sud-est anatolien à majorité kurde frappée par deux attentats mercredi et la semaine dernière, ont rapporté des sources locales.


  

Info - 9 novembre 2005

COMMEtous les peshmergas, les combattants kurdes, j'ai un revolver. Dans la voiture, pas dans mon sac, je perdrais du temps à le dégainer." Aucune complaisance pour les armes chez Narmin Othman, ministre irakienne de l'environnement, mais la simple évidence d'une vie toujours dangereuse.


  

Info LEMONDE.FR [20 janvier 2006]
 
L'Alliance irakienne unifiée (AIU), la liste chiite conservatrice, a remporté les élections législatives en Irak, a indiqué, vendredi 20 janvier, un membre de la Commission électorale. Avec 128 sièges sur 275, elle n'obtient pas, toutefois, la majorité absolue et devra donc constituer un gouvernement de coalition pour gouverner.

  

Infopar Sophie Shihab -LE MONDE [17 janvier 2006]

Info
e Kurdistan, devenu la Mecque des chefs de partis irakiens voulant former le premier gouvernement régulier du pays, continue, près de trois ans après la chute de Saddam, à jouer le rôle du médiateur sauvant l'unité du pays et celui du stabilisateur offrant des appuis aux Américains. C'est devenu encore plus vrai après l'échec cuisant, au scrutin du 15 décembre, de la liste laïque d'Iyad Allaoui sur laquelle Washington fondait des espoirs.

  

Info dimanche 11 décembre 2005, 13h05

SULAIMANIYAH, Irak (AP) - Le président irakien Jalal Talabani a estimé dimanche que les élections législatives de jeudi prochain seraient historiques. Il a prédit qu'un gouvernement de coalition sortirait de ce scrutin et que la participation des sunnites ôterait "tout prétexte" aux insurgés.

  

Info
Le Figaro (avec AFP) 3 avril 2006 (Rubrique International)

Les heurts qui opposent jeunes Kurdes et forces de sécurité ont causé la mort d’au moins quinze personnes, depuis une semaine dans le sud-est turc et à Istanbul. Par-delà ces affrontements – les plus violents depuis la décennie – le spectre de plusieurs années de lutte armée rappelle les heures sombres du PKK.