Bahman Ghobadi et l'innocence perdue

Emmanuèle Frois - Le Figaro - 23 février 2005

Un village du Kurdistan irakien, à la frontière de l'Iran et de la Turquie, quelques jours avant l'offensive américaine. Des champs de mines à perte de vue. Sous la houlette de Kak Satellite, jeune chef de bande, une ribambelle d'orphelins les déminent.

  

DIYARBAKIR (Turquie), 15 fév (AFP) - 12h55 - Au moins quinze personnes ont été blessées, dont des policiers, lorsque les forces de l'ordre ont violemment dispersé mardi une manifestation organisée à Diyarbakir (sud-est de la Turquie) en faveur du chef rebelle kurde Abdullah Ocalan, rapporte un correspondant de l'AFP.

  

Info
09.02.05 | 13h20 • MIS A JOUR LE 09.02.05 | 16h49

Alors que les violences continuent de faire de nombreux morts dans tout le pays, les Irakiens attendent avec impatience l'annonce des résultats des élections du 30 janvier, qui a été reportée pour un recomptage de 300 urnes.

  

Info
BAGDAD, 4 fév (AFP) - Le dirigeant kurde Jalal Talabani a ouvertement brigué le pouvoir en Irak en réclamant le poste de président ou de Premier ministre, au terme d'un parcours politique sinueux commencé dans l'ombre du père du nationalisme kurde Mollah Moustapha Barzani.

M. Talabani, appelé "Mam Jalal", ce qui signifie "Oncle Jalal" en kurde, est un farouche nationaliste, qui a lancé une croisade de plusieurs décennies pour les droits de son peuple.

  

SOULEIMANIYAH (Irak), 25 oct (AFP)

13h16. - Dix miliciens kurdes ont été tués mardi au cours de trois attentats suicide à la voiture piégée qui ont frappé Souleimaniyah, fief du président irakien Jalal Talabani, chef de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), selon une source de sécurité locale


  

ANKARA, 24 oct 2005 (AFP) -10h45 - Desincidents ont éclaté lundi matin à Eskisehir (ouest de la Turquie) à lareprise du procès de quatre policiers, dont les associations de défensedes droits de l'Homme ont fait un nouveau test de la solidité del'engagement de la Turquie envers l'état de droit.


  

Info [21 octobre 2005]
ERBIL (Kurdistan d'Irak) de notre envoyée spéciale
Info
u du Kurdistan d'Irak, doté d'une quasi-indépendance, le procès de Saddam Hussein, ajourné au 28 novembre, ne doit être que le début d'un long processus judiciaire. Mohammed Ihsan, ministre des droits de l'homme du Kurdistan d'Irak, en prépare activement la suite : le volet kurde en l'occurrence.

  

Info LE MONDE [20 octobre 2005 ]
Ali : Bonjour, je suis très intéressé par les réactions négatives des voisins de l'Irak, quant à sa future "identité". Le fédéralisme inscrit dans la Constitution, inquiète au plus haut point l'Arabie, la Jordanie et l'Egypte. En clair, c'est la perspective d'une victoire du oui, et de l'installation d'un pouvoir décentralisé au profit des chiites et des kurdes, qui inquiète. Ce modèle ne risque-t-il pas de rendre encore plus difficile la stabilité en Irak ?

  

LE TEMPS - Mardi 18 octobre 2005 - Çetin Sinaci, Renens (VD)
Selon le journal 'Ülkede Gündem' une famille kurde est rentrée au pays sans son dernier né. Cette famille vit en Suisse depuis plusieurs années. Les trois enfants sont nés ici. Mais le dernier, Kawa, 6 mois, n'est pas reconnu par la Turquie, et ainsi il n'a pas pu accompagner sa famille pour les vacances.

  

BAGDAD, 2 oct (AFP) - 17h07 - Le Premier ministre irakien, Ibrahim Jaafari, a refusé d'entamer dimanche une polémique après des propos acerbes du président Jalal Talabani l'accusant de vouloir accaparer l'ensemble des pouvoirs exécutifs, et de ne pas respecter un accord pour régler le sort de Kirkouk (nord).