18 janvier 2007
THIERRY OBERLÉ

Les Kurdes prévoient d'organiser cette année un référendum pour annexer Kirkouk à leur zone autonome, un projet mal vu en Irak comme dans la région.


  


16 janvier 2007
Devenu une idole dans son pays en chantant des poèmes perses anciens, l'artiste kurde raconte un Iran " contradictoire ". Il est en concert à Paris, au Théâtre de la Ville

  


1er janvier 2007

Par Gérard Chaliand, Géopolitologue, spécialiste des conflits, familier de l'Irak, auteur avec Sophie Mousset d'un Guide du voyageur autour du monde (Odile Jacob)


  

 
C DANS L'AIR - le mercredi 3 janvier 2007

La pendaison de Saddãm Hussein, samedi 30 décembre 2006, après un jugement pour "crimes contre l'humanité", a suscité des réactions diverses au sein de la communauté internationale. L'Europe, rappelant son opposition à la peine de mort, évoque son malaise face aux conditions de l'exécution et au procès bâclé de l'ancien président irakien.

  

avec AP et AFP [26 décembre 2006]

"La Cour d'appel du Haut Tribunal pénal a ratifié le verdict d'exécution de Saddam Hussein", a déclaré, mardi 26 décembre, un porte-parole de l'institution, Raëd Jouy.


  


lundi 18 décembre 2006, 18h05

BAGDAD (Reuters) - Saddam Hussein a déclaré qu'il assumerait "avec honneur" la responsabilité de toute attaque conventionnelle ou chimique durant la guerre contre l'Iran. Il conteste en revanche les accusations selon lesquelles il aurait ordonné de tels bombardements sur des Irakiens.


  


Téhéran DELPHINE MINOUI 27 novembre 2006

La visite du président irakien, Jalal Talabani, a été reportée en raison du couvre-feu en Irak. Mais il est attendu cette semaine à Téhéran.

  


7 novembre 2006

Chris Kutschera - Spécialiste du Kurdistan
Les Kurdes auront la satisfaction de voir Saddam Hussein jugé pour les crimes qu'il a commis contre eux.»

 Ecouter 4 min


  


mercredi 8 novembre 2006, 14h27 

ROME (AP) - La Turquie va tout faire pour respecter "tous les critères" fixés par l'Union européenne, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie turque Abdullah Gul, réagissant au rapport de l'UE qui réclame d'Ankara des efforts en matirèe de lutte contre la torture et de protection de la liberté d'expression.

  

2 novembre 2006
L'ANALYSE de Georges Malbrunot, grand reporter au service étranger du Figaro.

La France va ouvrir en janvier un consulat à Erbil, la « capitale » des trois provinces kurdes du nord de l'Irak. « Le fait kurde est irréversible, il faut en prendre acte », explique-t-on à Paris, où l'on a pourtant longtemps cherché à le contenir. Seule région stable dans un Irak déchiré par la violence, le « Kurdistan » a considérablement renforcé son autonomie depuis la chute de Saddam Hussein, en 2003.