8 août 2008 | Correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

L'oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC) restera fermé environ quinze jours après avoir été touché mardi soir par un incendie provoqué par une explosion sur un tronçon situé à l'est de la Turquie, a indiqué jeudi l'agence turque Anatolie. Inauguré en 2006, cet oléoduc transporte le pétrole depuis la mer Caspienne jusqu'au port turc de Ceyhan, sur la Méditerranée, avant d'être acheminé vers les marchés occidentaux. La cause de l'explosion n'est pas encore connue. Les autorités locales ont exclu toute possibilité d'un sabotage, alors que les séparatistes kurdes, actifs dans l'est et le sud-est de la Turquie, ont déjà attaqué des oléoducs, dans le cadre de leur lutte armée pour l'indépendance de leur région.


  


6 août 2008

L’Union européenne est vivement préoccupée par les atteintes portées par les autorités iraniennes aux droits de certains de leurs ressortissants de la province iranienne du Kurdistan.

Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne sur la situation en Iran de personnes appartenant à la minorité kurde


  


Mardi 5 août 2008 | Reuters

Bagdad-- Le Parlement irakien tentera une nouvelle fois aujourd'hui de voter une loi électorale à laquelle la minorité kurde est hostile. Faute d'avoir réuni le quorum nécessaire, une tentative a échoué dimanche.


  



5 août 2008 | ISTANBUL CORRESPONDANCE | Guillaume Perrier

Comme de coutume dans l'armée turque, le général qui commande l'armée de terre, Ilker Basbug, a été nommé chef de l'état-major, lundi 4 août, au cours du Conseil militaire suprême (YAS). Ce "faucon" de 65 ans va diriger la deuxième armée de l'OTAN en nombre d'hommes (environ 600 000) jusqu'en 2010. Il succède à Yasar Büyükanit qui, ces deux dernières années, a occupé le devant de la scène politique, multipliant les avertissements sur la laïcité contre le gouvernement dirigé par le Parti de la justice et du développement (AKP).


  


Mardi 5 août 2008 | M.S.

De longue date, il passe pour l’un des généraux turcs les plus intransigeants dans la défense de la laïcité de la République fondée par Mustapha Kemal sur les décombres de l’empire ottoman.


  


3 août 2008

Le Parlement irakien était convoqué dimanche en session extraordinaire pour voter une loi électorale à laquelle la minorité kurde est hostile, mais en milieu d'après-midi, le quorum n'était toujours pas réuni.


  


30 juillet 2008

L'enquête sur le double attentat meurtrier à Istanbul, dimanche, progresse, selon la presse locale : les enregistrements de caméras de surveillance et des dépositions de témoins ont permis d'identifier au moins un suspect. Le quotidien populaire Vatan et le journal libéral Taraf décrivent un homme mal rasé, âgé de 20 à 25 ans, mesurant 1,70 m, et portant un T-shirt vert, comme le possible poseur de bombes. Plusieurs autres quotidiens font état de deux suspects identifiés, mais ne précisent pas le signalement du second homme.


  


24 juillet 2008

Le Conseil présidentiel irakien a finalement rejeté mercredi la loi votée la veille par le Parlement sur la tenue d'élections provinciales cet automne. C'est le président de ce conseil, le Kurde Talabani, qui a mis son veto. Un revers pour la paix, ce scrutin étant jugé essentiel pour la stabilisation du pays.


  


Jeudi 24 juillet 2008

Le malaise de la communauté kurde allemande vis-à-vis des pouvoirs publics s'accentue. La prise en otages puis la libération dimanche dernier de trois Allemands par les forces rebelles kurdes en Turquie ont exacerbé des tensions qui remontent à plusieurs décennies.

 


  

2 juuillet 2008
ISTANBUL CORRESPONDANCE

L'oeil pétillant, le romancier Ahmet Altan dévoile la "une" de son journal, Taraf, posé sur son bureau : l'éditorial du jour, intitulé "A l'état-major", répond du tac au tac au commandant des forces armées, Yasar Büyükanit. Depuis quelques jours, le général et l'écrivain se livrent à un bras de fer par écrits interposés. A ce jeu, Ahmet Altan a déjà gagné. Le quotidien de tendance libérale qu'il a créé, en novembre, avec l'appui financier de son éditeur, ne vend que 25 000 exemplaires par jour. Mais en six mois, il est devenu le poil à gratter de la presse turque, grâce à une liberté de ton inédite.