Qui sont les Kurdes ? Mardi 9 septembre 2014 à 17h43

Lemonde.fr | Par Camille Bordenet

Depuis l'offensive fulgurante de l'Etat islamique (EI) dans le nord de l'Irak, la question kurde est plus que jamais d'actualité. Les peshmergas (soldats du Kurdistan d'Irak) mais aussi les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), basé en Turquie et Syrie, sont en première ligne face aux djihadistes.


  

Soutenir la résistance kurdeMercredi 13 août 2014 à 12h00

Liberation.fr | Par KENDAL NEZAN (*)

L’Etat islamique constitue une menace mortelle pour la survie de l’Irak et pour la stabilité de l’ensemble du Proche-Orient. L’inaction de la communauté internationale en Syrie a laissé le champ libre aux jihadistes. L’incurie du gouvernement de Bagdad et la forfaiture de son armée leur ont permis de conquérir en quelques jours le tiers du territoire irakien et de s’emparer d’un gigantesque arsenal d’équipements militaires d’une valeur de plusieurs centaines de millions de dollars, ainsi que des montants considérables de cash.


  

Irak : le barrage de Mossoul repris à l’Etat islamique (EI)Mercredi 13 août 2014 à 12h00

Euronews.com

Les forces kurdes, appuyées par l’aviation américaine, ont repris dimanche aux djihadistes de l’Etat islamique (EI) le plus grand barrage d’Irak, au nord de Mossoul. Les insurgés avaient, il y a une dizaine de jours, le 8 août, conquis cette infrastructure majeure. Car elle fournit l’eau et l‘électricité à la plus grande partie de la région et permet l’irrigation de vastes zones de culture.


  

La persécution des chrétiens d'IrakVendredi 25 juillet 2014 à 15h11

Le Monde | REMY OURDAN | Reportage  Erbil (Kurdistan) Envoyé spécial

Les chrétiens de racontent leur expulsion, froide et impeccable.

— Depuis la conquête de Mossoul par les islamistes, les chrétiens ont le choix entre la conversion et l'exil

— L'étau djihadiste se resserre autour de Bagdad. L'armée irakienne n'a pas réussi sa contre-offensive.


  

Irak : la semaine de calvaire des chrétiens de MossoulMardi 22 juillet 2014 à 14h16

lefigaro.fr | Georges Malbrunot,

Service infographie du Figaro

INFOGRAPHIE - Menacés par les djihadistes, les 3000 derniers fidèles de la ville se sont réfugiés dans la province kurde voisine.


  

L'indépendance du Kurdistan irakien de plus en plus probableLundi 21 juillet 2014 à 16h49

Ledevoir.fr | CLAUDE LÉVESQUE

L'Histoire a donné un bon coup d'accélérateur au Moyen-Orient, comme ça lui arrive à l'occasion. L'Irak est en train de se désintégrer. Déjà autonome depuis des lustres, le Kurdistan irakien a toutes les chances de devenir bientôt le prochain Etat indépendant sur la mappemonde.


  

Présidentielle turque : le kurde Demirtas défie ErdoganJeudi 17 juillet 2014 à 03h06

Liberation.fr | LES GENS

«Nous appelons à une nouvelle vie» : le député kurde Selahattin Demirtas a ainsi ouvert mardi à Istanbul sa campagne pour l’élection présidentielle turque des 10 et 24 août.


  

La fédération, seule issue au conflitMercredi 16 juillet 2014 à 17h17

Liberation.fr | Par KENDAL NEZAN *

Les chiites auraient pu faire un usage modéré de leur victoire et partager le pouvoir avec les sunnites et les Kurdes. Partage d’ailleurs prévu dans la Constitution irakienne.


  

Ce qu'annonce l'éclatement irakienJeudi 10 juillet 2014 à 14h43

Mondediplo.com | PETER HARLING

L'offensive de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) n'a surpris que ceux qui se désintéressaient de l'évolution du pays depuis le retrait des troupes américaines. L'incompétence du pouvoir central et sa politique favorable aux chiites ont créé les conditions d'une insurrection sunnite.


  

Dans Kirkouk, la Jérusalem kurdeMercredi 9 juillet 2014 à 16h44

Mondediplo.com | Par notre envoyé spécial Allan KAVAL *

Les premiers bénéficiaires du chaos irakien pourraient être les Kurdes: ils ont profité des combats pour s'emparer de Kirkouk, qu'ils considèrent comme leur capitale historique. Mais le rêve d'un Etat unifié est encore lointain, car ils ne peuvent se maintenir à l'écart des soubresauts qui agitent la région. Et, en Irak comme dans les pays avoisinants, ils restent profondément divisés.