Le plan Erdogan pour clore le conflit au Kurdistan turcSamedi 14 novembre 2009 à 16h33
Lemonde.fr | Diyarbakir (Turquie) Envoyé spécial

Près de 15 millions de Kurdes de Turquie avaient les yeux rivés sur le Parlement d'Ankara, la capitale, vendredi 13 novembre. Dans toutes les maisons et les échoppes de Diyarbakir, la grande ville kurde du sud-est du pays, la télévision retransmettait en direct, la présentation par le gouvernement d'un programme de réformes destinées à mettre fin au conflit avec la guérilla du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui a fait 40 000 morts en un quart de siècle.


  

Abdullah Öcalan va être transféré dans une nouvelle prisonMardi 3 novembre 2009 à 13h00

Rfi.fr | Correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Le dirigeant rebelle kurde ne sera plus tenu à l'isolement dans lequel il est maintenu depuis dix ans, après avoir alors été condamné à mort. L'insurrection du PKK a fait plus de 40 000 morts depuis 1984, et le gouvernement annonce pour la semaine prochaine la présentation à l’Assemblée de son plan pour une solution démocratique au problème kurde.


  

Toujours pas de loi électoraleLundi 2 novembre 2009 à 12h57

Rfi.fr

Le Parlement n'est toujours pas parvenu à adopter une loi électorale. Le vice-président américain, Joe Biden, a insisté lors d'une communication téléphonique auprès du président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, sur la nécessité d'adopter la loi électorale pour que les élections se tiennent bien le 16 janvier. Mais rien n'y fait pour le moment.


  

Irak: visite historique du chef de la diplomatie turque au KurdistanSamedi 31 octobre 2009 à 15h04

AFP

ERBIL, Irak — Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu a souligné vendredi que l'Irak représentait un point stratégique et une voie obligée pour les relations de son pays avec le Golfe, lors d'une visite historique à Erbil, au Kurdistan irakien.


  

Rebelles kurdes du PKK rentrent en Turquie dans l'espoir de négociations avec AnkaraJeudi 22 octobre 2009 à 12h51

Lemonde.fr | Guillaume Perrier

Depuis qu'à la fin juillet, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan s'est engagé à trouver une solution politique au "problème kurde", les événements semblent se précipiter.


  

Ankara libère des rebelles kurdes du PKK Mardi 20 octobre 2009 à 21h57

Lefigaro.fr | Laure Marchand à Istanbul

Le gouvernement turc encourage les combattants à «rentrer dans leur pays». Les autorités turques ont libéré, mardi, cinq membres du PKK qui s'étaient présentés volontairement à la frontière turco-irakienne, la veille.


  

Deuxième mi-temps de la "diplomatie du football" entre Ankara et ErevanJeudi 15 octobre 2009 à 11h05

Lemonde.fr | Guillaume Perrier (Istanbul, correspondance)

Quatre jours après la signature à Zurich d'un accord historique entre la Turquie et l'Arménie, le match de football prévu mercredi 14 octobre à Bursa, en Turquie, pouvait difficilement passer pour un événement sportif. Les deux pays, poussés par les Etats-Unis et la Russie, sont parvenus à s'entendre, le 10 octobre, pour instaurer des liens diplomatiques et rouvrir la frontière commune, fermée depuis 1993, deux mois après la ratification du protocole par les parlements.


  

Adhésions à l'Union européenne: la Turquie critiquée, la Croatie proche du butJeudi 15 octobre 2009 à 11h02

De Yann OLLIVIER (AFP)

BRUXELLES — La Commission européenne a épinglé mercredi des atteintes aux libertés fondamentales en Turquie, réclamant de nouvelles réformes pour faire avancer ses négociations d'adhésion à l'UE, aujourd'hui au point mort, alors que la Croatie elle "se rapproche de la ligne d'arrivée".


  

La voie étroite des Kurdes entre Irak et TurquieJeudi 8 octobre 2009 à 11h12

Lefigaro.fr | Laure Marchand, envoyée spéciale dans le Kurdistan irakien

Dans leur région autonome bénéficiant d'un quasi-statut d'État indépendant, les Kurdes d'Irak n'ont plus les mêmes intérêts que leurs frères du PKK, en lutte contre un pouvoir turc qui souffle le chaud et le froid.


  

Des slogans pro-PKK scandés au congrès d'un parti turc à AnkaraLundi 5 octobre 2009 à 18h01

Lexpress.fr

Reuters, ANKARA - Des partisans du seul parti politique kurde autorisé en Turquie ont scandé dimanche des slogans favorables au Parti des Travailleurs du Kurdistan, un mouvement séparatiste interdit, lors du congrès de leur parti, à Ankara, a rapporté un correspondant de Reuters.