Entre la Turquie et la Syrie, avec les veilleurs kurdes de KobanéVendredi 14 novembre 2014 à 12h00

La-croix.com | Par Agnès Rotivel, envoyée spéciale à la frontière turco-syrienne

Nuit et jour, des Kurdes de Turquie montent la garde à la frontière avec la Syrie pour assurer de leur solidarité leurs frères syriens combattant à Kobané.


  

Le processus de paix entre la Turquie et le PKK dans l’impasseVendredi 14 novembre 2014 à 11h59

La-croix.com | Par Agnès Rotivel

Les négociations entre l’État turc et les Kurdes du PKK, lancées par Recep Tayyip Erdogan en 2012, sont actuellement au point mort.


  

Un footballeur agressé à Ankara pour son soutien aux KurdesJeudi 6 novembre 2014 à 22h02

Courrierinternational.com

Le footballeur germano-turc Deniz Naki, qui a exprimé son soutien aux Kurdes de Kobané, a été attaqué dans la rue à Ankara le 2 novembre. Il a quitté la Turquie pour l'Allemagne.


  

«Urgence Kobané!»Vendredi 31 octobre 2014 à 19h58

Journalmetro.com | Par Antoine Char

Tombera, tombera pas? «Company», devenue «Kobany», et enfin «Kobané», était un point d’eau en Syrie lorsque les Allemands construisirent une gare pour leur chemin de fer au début du siècle dernier. Aujourd’hui, la ville est le symbole de la résistance kurde face au groupe État islamique (EI).


  

 Les renforts arrivent à Kobané Jeudi 30 octobre 2014 à 12h25

Euronews.com

Ils sont accueillis comme des sauveurs, ces pehsmergas venus aider à combattre le groupe Etat islamique à Kobané – ville du nord de la Syrie assiégée depuis un mois et demie par les djihadistes.


  

La longue histoire de la « question kurde »Lundi 27 octobre 2014 à 16h03

La-croix.com | Agnès Rotivel

Le sort du peuple kurde, qui compte plus de 30 millions de personnes, a été scellé à la chute de l’Empire ottoman, au lendemain de la Première Guerre mondiale.


  

Il faut retirer le PKK de la liste des organisations terroristesVendredi 24 octobre 2014 à 16h50

Lepoint.fr | Me bloc-notes de Bernard-Henri Lévy

Le PKK est une organisation kurde née en 1978 à Ankara avec pour objectif la création, par la lutte armée, d’un Kurdistan indépendant.


  

Obama, messie fatiguéJeudi 23 octobre 2014 à 17h03

Lepoint.fr | L'éditorial de Franz-Olivier Giesbert

Washington. QU'allons-nous faire pour les Kurdes? Rien. De la part d'une France épuisée ou apeurée, qui ne rêve que de lignes Maginot et qui a, de surcroît, assez à faire au Mali ou en République centrafricaine, c'est normal. Mais de la part de l'Amérique, la mère patrie de Wilson et de Roosevelt, c'est nouveau …


  

Kobane: où sont passés les renforts kurdes annoncés?Jeudi 23 octobre 2014 à 16h20

Rfi.fr | Correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

Alors que l'Observatoire syrien des droits de l'homme rapporte que 30 jihadistes de l'organisation Etat islamique et 11 combattants kurdes ont été tués mardi dans des combats dans la ville syrienne de Kobane, les Kurdes assiégés attendent des renforts. Des peshmergas d'Irak doivent transiter en Syrie via la Turquie, mais ils ne sont toujours pas arrivés. En Turquie, la presse s'interroge quant à la politique menée par Ankara.


  

Le monde a abandonné les KurdesMercredi 22 octobre 2014 à 15h18

Lemonde.fr | Par Hemdad (Etudiant en philosophie)

En tant qu’être humain et jeune citoyen Kurde, j’ai grandi dans la peur, celle d’être démoli et exterminé. Comme le montre l’Histoire, nous sommes le peuple qui a été maltraité, trahi et menacé.