De
au
  

Mardi 25 decembre 2018 à 09h46 AFP La Turquie a averti mardi qu'il n'était "pas bénéfique" pour la France de maintenir une présence militaire en Syrie pour "protéger" la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), en première ligne dans la lutte antijihadiste.

  

Mardi 25 decembre 2018 à 09h14 AFP La Turquie a averti mardi qu'il n'était "pas bénéfique" pour la France de maintenir une présence militaire en Syrie pour "protéger" la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), en première ligne dans la lutte antijihadiste.

  

Mardi 25 decembre 2018 à 09h05 AFP

  

Lundi 24 decembre 2018 à 18h39 AFP La Turquie a annoncé lundi la venue "cette semaine" d'une délégation militaire américaine pour coordonner le retrait attendu des troupes américaines de Syrie, qu'Ankara entend mettre à profit pour mater une milice kurde syrienne alliée de Washington.

  

Lundi 24 decembre 2018 à 18h07 AFP Une coalition de combattants kurdes et arabes a progressé depuis samedi dans l'ultime réduit du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, un fief jihadiste par ailleurs abandonné par des centaines de personnes, a rapporté lundi une ONG.

  

Lundi 24 decembre 2018 à 17h46 AFP Le président Donald Trump a annoncé le retrait des troupes américaines de la Syrie en guerre, un tournant qui devrait avoir des répercussions sur l'évolution d'un conflit complexe, opposant une multitude d'acteurs internationaux et régionaux.

  

Lundi 24 decembre 2018 à 17h12 AFP Le président Donald Trump a annoncé le retrait des troupes américaines de la Syrie en guerre, un tournant qui devrait avoir des répercussions sur l'évolution d'un conflit complexe, opposant une multitude d'acteurs internationaux et régionaux.

  

Lundi 24 decembre 2018 à 15h28 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveau menacé lundi les milices kurdes de Syrie et envoyé des renforts militaires à la frontière de ce pays en préparation d'une éventuelle offensive après le retrait attendu des troupes américaines.

  

Dimanche 23 decembre 2018 à 21h47 AFP Le président Donald Trump a affirmé dimanche que le départ des forces américaines de Syrie serait "lent et extrêmement coordonné" avec la Turquie pour éviter un vide du pouvoir dans les régions contrôlées par les rebelles kurdes qui pourrait bénéficier au régime de Bachar al-Assad.

  

Dimanche 23 decembre 2018 à 17h29 AFP L'opposition syrienne en exil, proche de la Turquie, a appelé dimanche les Etats-Unis à s'assurer que leur départ du nord de la Syrie ne débouche pas sur un retour du régime de Bachar al-Assad dans les zones encore aux mains des Kurdes.