De
au
  

Mercredi 14 mars 2018 à 11h44 AFP Un haut responsable kurde de Syrie a qualifié mardi de "rêveries" des propos du président turc Recep Tayyip Erdogan quant à une prise imminente de la ville d'Afrine, quasi-encerclée par les forces d'Ankara et leurs alliés.

  

Mercredi 14 mars 2018 à 11h26 AFP

  

Mercredi 14 mars 2018 à 11h20 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dit mercredi espérer voir tomber "d'ici ce soir" la ville syrienne d'Afrine où la Turquie mène depuis le 20 janvier une offensive pour en déloger une milice kurde.

  

Mercredi 14 mars 2018 à 10h46 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi qu'il espèrait voir tomber "d'ici ce soir" la ville syrienne d'Afrine, contre laquelle la Turquie a engagé une opération militaire le 20 janvier pour en déloger une milice kurde.

  

Mercredi 14 mars 2018 à 10h38 AFP Dix combattants pro-régime ont été tués mercredi dans le nord-ouest de la Syrie, dans des frappes aériennes de la Turquie visant leur barrage de contrôle près de l'enclave kurde d'Afrine, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

  

Mercredi 14 mars 2018 à 10h26 AFP Dix combattants pro-régime ont été tués mercredi dans le nord-ouest de la Syrie, dans des frappes aériennes de la Turquie visant leur barrage de contrôle près de l'enclave kurde d'Afrine, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

  

Mercredi 14 mars 2018 à 10h02 AFP Le 16 mars 1988, il y a trente ans, environ 5.000 Kurdes irakiens, en majorité des femmes et des enfants, étaient tués par des gaz de combat répandus par l'armée irakienne de Saddam Hussein à Halabja, dans le nord-est du pays.

  

Mercredi 14 mars 2018 à 10h00 AFP A 17 ans, Kamal Jalal a vu deux de ses soeurs mourir dans l'attaque chimique de l'armée de Saddam Hussein sur sa ville de Halabja. Trois décennies plus tard, ce Kurde irakien n'a toujours pas été dédommagé pour les séquelles subies.

  

Mercredi 14 mars 2018 à 04h02 AFP L'armée turque a annoncé mardi avoir encerclé la ville syrienne d'Afrine, cible d'une offensive menée avec des supplétifs syriens pour déloger une milice kurde de Syrie considérée comme terroriste par Ankara mais soutenue par Washington.

  

Mardi 13 mars 2018 à 22h07 AFP L'armée turque a encerclé mardi la ville syrienne d'Afrine, cible d'une offensive menée avec des supplétifs syriens pour déloger une milice kurde de Syrie considérée comme "terroriste" par Ankara mais soutenue par Washington.