De
au
  

Lundi 3 juin 2019 à 14h13 AFP Quelque 800 femmes et enfants syriens ont commencé lundi à quitter le camp de déplacés d'Al-Hol, dans le nord-est de la Syrie, pour rejoindre leurs foyers, une première opération du genre menée par les autorités semi-autonome kurdes, a constaté un correspondant de l'AFP.

  

Lundi 3 juin 2019 à 14h11 AFP Les autorités kurdes de Syrie ont remis lundi cinq orphelins norvégiens issus de familles liées au groupe jihadiste Etat islamique (EI) à une délégation de leur pays venue les rapatrier, a annoncé un responsable local.

  

Lundi 3 juin 2019 à 13h39 AFP Les autorités kurdes de Syrie ont remis lundi cinq orphelins norvégiens issus de familles liées au groupe jihadiste Etat islamique (EI) à une délégation de leur pays venue les rapatrier, a annoncé un responsable local.

  

Lundi 3 juin 2019 à 13h15 AFP

  

Dimanche 2 juin 2019 à 14h13 AFP Quelque 800 femmes et enfants Syriens vont quitter le camp de déplacés d'Al-Hol, qui accueille dans le nord-est de la Syrie des familles du groupe Etat islamique (EI) notamment, a annoncé dimanche un responsable des autorités semi-autonomes kurdes.

  

Dimanche 2 juin 2019 à 12h54 AFP Quelque 800 femmes et enfants Syriens vont quitter le camp de déplacés d'Al-Hol, qui accueille dans le nord-est de la Syrie des familles du groupe Etat islamique (EI) notamment, a annoncé dimanche un responsable des autorités semi-autonomes kurdes.

  

Dimanche 2 juin 2019 à 12h13 AFP Quelque 800 femmes et enfants Syriens vont quitter le camp de déplacés d'Al-Hol, qui accueille dans le nord-est de la Syrie des familles du groupe Etat islamique (EI) notamment, a annoncé dimanche un responsable des autorités semi-autonomes kurdes.

  

Jeudi 30 mai 2019 à 16h10 AFP L'Ouzbékistan a annoncé jeudi, au lendemain de déclarations des autorités kurdes de Syrie annonçant avoir remis des Ouzbeks liés à l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), le rapatriement de 156 ressortissants, essentiellement des femmes et des enfants, des "zones de conflit" du Moyen-Orient.

  

Mercredi 29 mai 2019 à 22h45 AFP Les autorités kurdes en Syrie ont remis mercredi 148 femmes et enfants ouzbeks affiliés au groupe jihadiste Etat islamique (EI) à une délégation consulaire de leur pays venue les rapatrier, a indiqué à l'AFP un responsable local.

  

Mercredi 29 mai 2019 à 21h42 AFP Les autorités kurdes en Syrie ont remis mercredi 148 femmes et enfants Ouzbeks affiliés au groupe jihadiste Etat islamique (EI) à une délégation consulaire de leur pays venue les rapatrier, a indiqué un responsable local.