De
au
  

Vendredi 28 decembre 2018 à 14h37 AFP L'armée de Bachar al-Assad est entrée vendredi dans la région de Minbej, dans le nord de la Syrie, en réponse à un appel à l'aide des forces kurdes, illustrant un revirement d'alliance accéléré par l'annonce du retrait des forces américaines.

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 13h28 AFP La Turquie a affirmé vendredi que les forces kurdes n'avaient pas "le droit" de solliciter l'aide militaire du régime syrien à Minbej, après l'entrée de l'armée syrienne dans cette ville clé du nord de la Syrie.

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 13h24 AFP Les Kurdes de Syrie, qui se rapprochent du régime de Damas face aux menaces d'offensive turque, ont instauré une autonomie fragile sur les territoires qu'ils contrôlent dans le nord du pays en guerre.

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 13h12 AFP L'armée de Bachar al-Assad est entrée vendredi dans la région de Minbej, dans le nord de la Syrie, en réponse à un appel à l'aide des forces kurdes, illustrant un revirement d'alliance accéléré par l'annonce du retrait des forces américaines.

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 12h58 AFP La Turquie a affirmé vendredi que les forces kurdes n'avaient pas "le droit" de solliciter l'aide militaire du régime syrien à Minbej, après l'entrée de l'armée syrienne dans cette ville clé du nord de la Syrie.

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 12h44 AFP

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 11h15 AFP Le Kremlin a jugé vendredi "positive" l'entrée de l'armée syrienne dans un secteur du nord du pays après un appel à l'aide des forces kurdes menacés d'offensive de la Turquie, estimant que cela contribuait à une "stabilisation de la situation".

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 11h11 AFP L'armée syrienne a annoncé vendredi son entrée dans la ville clé de Minbej, dans le nord du pays, peu après un appel à l'aide des forces kurdes qui craignent une offensive de la Turquie dans ce secteur.

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 10h59 AFP Le Kremlin a jugé vendredi "positive" l'entrée de l'armée syrienne dans un secteur du nord du pays après un appel à l'aide des forces kurdes menacés d'offensive de la Turquie, estimant que cela contribuait à une "stabilisation de la situation".

  

Vendredi 28 decembre 2018 à 10h37 AFP L'armée syrienne a annoncé vendredi son entrée dans un secteur du nord du pays, après un appel à l'aide des forces kurdes qui font face à des menaces d'offensive de la Turquie.