De
au
  

Samedi 20 janvier 2018 à 09h17 AFP L'armée turque a annoncé avoir mené de nouvelles frappes samedi contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) dans le nord de la Syrie, alors qu'une offensive terrestre paraît imminente.

  

Samedi 20 janvier 2018 à 08h53 AFP L'armée turque a annoncé avoir mené de nouvelles frappes samedi contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) dans le nord de la Syrie, alors qu'une offensive terrestre paraît imminente.

  

Samedi 20 janvier 2018 à 08h35 AFP

  

Vendredi 19 janvier 2018 à 17h32 AFP L'artillerie turque a bombardé de nouveau vendredi l'enclave kurde d'Afrine, dans le nord de la Syrie, alors qu'une offensive d'Ankara paraissait imminente avec le déploiement de renforts à la frontière.

  

Vendredi 19 janvier 2018 à 13h46 AFP Le ministre turc de la Défense a affirmé vendredi que la Turquie allait bien mener une offensive contre l'enclave kurde d'Afrine, dans le nord de la Syrie, que l'artillerie d'Ankara bombarde depuis plusieurs jours.

  

Vendredi 19 janvier 2018 à 11h59 AFP Au moins 14 personnes ont été blessées par des tirs de mortier sur une clinique psychiatrique dans le nord de la Syrie, a rapporté vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), alors que les tensions montent entre combattants kurdes et rebelles.

  

Jeudi 18 janvier 2018 à 20h12 AFP Plusieurs milliers de personnes ont manifesté jeudi dans les territoires kurdes du nord de la Syrie, dénonçant les menaces du voisin turc de lancer une offensive contre des bastions de la communauté.

  

Jeudi 18 janvier 2018 à 17h24 AFP Damas a prévenu jeudi Ankara que l'armée syrienne était prête à détruire les avions turcs qui tenteraient d'attaquer un bastion en Syrie d'une milice kurde considérée par la Turquie comme "terroriste".

  

Jeudi 18 janvier 2018 à 16h16 AFP Les Etats-Unis n'entendent pas créer une "force de sécurité frontalière" avec leurs alliés kurdes en Syrie, mais ils doivent "une explication" à la Turquie si leurs intentions ont été mal comprises, a déclaré le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson.

  

Jeudi 18 janvier 2018 à 13h18 AFP La Turquie a beau jurer d'en finir avec une nouvelle force dominée par les Kurdes en Syrie, elle est confrontée à un véritable casse-tête diplomatique et militaire en raison de risques de collision avec ses alliés américain et surtout russe, selon des analystes.