De
au
  

Lundi 12 decembre 2016 à 10h58 AFP Le double attentat qui a frappé samedi soir le coeur d'Istanbul a fait au moins 44 tués, selon un nouveau bilan fourni par le ministre de la Santé et rapporté lundi par les médias turcs.

  

Lundi 12 decembre 2016 à 09h47 AFP La Turquie a frappé des cibles de la rébellion kurde dans le nord de l'Irak, moins de 24 heures après un double attentat revendiqué par un groupe radical kurde qui a fait 38 morts à Istanbul, ont rapporté lundi des médias turcs.

  

Lundi 12 decembre 2016 à 08h45 AFP Les autorités turques ont arrêté plus de cent membres du principal parti prokurde du pays après l'attentat d'Istanbul, revendiqué par un groupe radical kurde, a rapporté lundi l'agence progouvernementale Anadolu.

  

Lundi 12 decembre 2016 à 07h53 AFP Les autorités turques ont arrêté plus de cent membres du principal parti prokurde du pays après l'attentat d'Istanbul, revendiqué par un groupe radical kurde, a rapporté lundi l'agence progouvernementale Anadolu.

  

Dimanche 11 decembre 2016 à 17h09 AFP Un groupe radical kurde a revendiqué dimanche un double attentat qui a fait près de 40 morts dans le coeur d'Istanbul, où le président Recep Tayyip Erdogan a promis de lutter "jusqu'au bout contre le terrorisme".

  

Dimanche 11 decembre 2016 à 16h24 AFP Les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), un groupe radical proche du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont revendiqué dimanche le double attentat qui a fait 38 morts au coeur d'Istanbul la veille.

  

Dimanche 11 decembre 2016 à 15h56 AFP Les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), un groupe radical proche du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont revendiqué dimanche le double attentat qui a fait 38 morts au coeur d'Istanbul la veille, selon une agence de presse prokurde.

  

Dimanche 11 decembre 2016 à 15h50 AFP

  

Dimanche 11 decembre 2016 à 10h43 AFP La Turquie a décrété une journée de deuil dimanche au lendemain d'un double attentat qui a fait 38 morts, pour la plupart des policiers, dans le coeur d'Istanbul, et porte la marque des rebelles kurdes selon les autorités.

  

Dimanche 11 decembre 2016 à 10h25 AFP Les premiers éléments recueillis après le double attentat qui a frappé le coeur d'Istanbul samedi soir "désignent" les séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a affirmé dimanche le ministre de l'Intérieur Süleyman Soylu.