De
au
  

Mercredi 20 février 2019 à 11h40 AFP Les forces arabo-kurdes en Syrie cherchent mercredi à évacuer les civils encore présents dans l'ultime réduit du groupe Etat islamique dans l'est du pays, tandis que les pays occidentaux sont confrontés au dilemme posé par leurs ressortissants ayant rallié l'EI.

  

Mercredi 20 février 2019 à 10h16 AFP Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont désormais acculés dans une minuscule poche dans l'est de la Syrie, mais l'offensive menée par une alliance arabo-kurde piétine, en dépit du soutien d'une coalition internationale emmenée par Washington. Pourquoi un tel enlisement?

  

Mardi 19 février 2019 à 17h30 AFP Des dizaines de civils et des combattants du groupe Etat islamique (EI), dont des étrangers, se sont rendus mardi aux forces arabo-kurdes dans l'est syrien, selon un porte-parole, alors que l'exode de personnes fuyant le réduit jihadiste était interrompu depuis plusieurs jours.

  

Mardi 19 février 2019 à 15h52 AFP Les forces arabo-kurdes, dont l'offensive est à l'arrêt depuis quatre jours, tentent mardi d'obtenir l'évacuation des civils encore présents dans l'ultime lambeau du groupe Etat islamique (EI), dans l'est de la Syrie.

  

Mardi 19 février 2019 à 13h12 AFP Pour le quatrième jour consécutif, l'offensive contre l'ultime lambeau du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie est à l'arrêt, alors que les forces arabo-kurdes craignent pour les derniers civils retenus et appellent l'EI à la "capitulation".

  

Lundi 18 février 2019 à 19h58 AFP Le Parlement local du Kurdistan a élu lundi pour la première fois une femme à sa tête, une décision provisoire dictée par les divisions politiques persistantes dans cette région autonome du nord de l'Irak, plus de quatre mois après les élections législatives.

  

Lundi 18 février 2019 à 19h01 AFP Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) retranchés dans leur ultime réduit dans l'est de la Syrie n'ont d'autre choix que la "capitulation", a averti lundi une alliance arabo-kurde soutenue par Washington, à l'offensive contre le dernier lambeau du "califat".

  

Lundi 18 février 2019 à 17h37 AFP Les jihadistes du groupe Etat islamique retranchés dans leur ultime réduit dans l'est de la Syrie n'ont d'autre choix que la "capitulation", a averti lundi une alliance arabo-kurde soutenue par Washington, à l'offensive contre le dernier lambeau du "califat".

  

Lundi 18 février 2019 à 12h50 AFP Rappel des étapes-clés qui ont marqué l'attitude des Kurdes de Syrie depuis le début du conflit en 2011.

  

Lundi 18 février 2019 à 12h32 AFP Les jihadistes du groupe Etat islamique retranchés dans leur ultime réduit de l'est syrien n'ont d'autre choix que la "capitulation", a averti lundi une alliance arabo-kurde soutenue par Washington, à l'offensive contre le dernier lambeau du "califat".