De
au
  

Lundi 22 janvier 2018 à 14h34 AFP Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a réitéré lundi à Londres l'appel des Etats-Unis à la "retenue" de "toutes les parties" en Syrie après l'offensive turque dans une enclave kurde, tout en reconnaissant "le droit légitime de la Turquie" à se "protéger".

  

Lundi 22 janvier 2018 à 14h10 AFP Les Kurdes de Syrie ont appelé lundi la coalition internationale anti-EI emmenée par Washington à "prendre ses responsabilités" vis-à-vis de l'offensive turque contre l'enclave d'Afrine, une opération qui constitue selon eux un "soutien clair" au groupe Etat islamique (EI).

  

Lundi 22 janvier 2018 à 13h36 AFP Les Kurdes de Syrie ont appelé lundi la coalition internationale anti-EI emmenée par Washington à "prendre ses responsabilités" vis-à-vis de l'offensive turque contre l'enclave d'Afrine qui entre dans son troisième jour.

  

Lundi 22 janvier 2018 à 13h24 AFP Les Kurdes de Syrie ont estimé lundi que l'offensive de la Turquie contre leur enclave d'Afrine était un "soutien clair" au groupe Etat islamique (EI), alors que cette minorité est considérée comme un fer de lance de la lutte antijihadistes.

  

Lundi 22 janvier 2018 à 13h24 AFP La Turquie ne fera "pas marche arrière" dans son offensive contre une milice kurde dans le nord de la Syrie, a assuré lundi le président Recep Tayyip Erdogan, ajoutant que l'opération était menée "en accord" avec Moscou.

  

Lundi 22 janvier 2018 à 13h09 AFP

  

Lundi 22 janvier 2018 à 13h07 AFP

  

Lundi 22 janvier 2018 à 13h01 AFP La Turquie ne fera "pas marche arrière" dans son offensive contre une milice kurde dans le nord de la Syrie, a assuré lundi le président Recep Tayyip Erdogan, ajoutant que l'opération était menée "en accord" avec Moscou.

  

Lundi 22 janvier 2018 à 11h59 AFP Les Kurdes ont été invités au Congrès de paix pour la Syrie, prévu le 30 janvier dans la station balnéaire russe de Sotchi, a annoncé lundi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov malgré les réticences exprimés par la Turquie à ce sujet.

  

Lundi 22 janvier 2018 à 11h45 AFP Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé lundi les d'Etats-Unis d'encourager le séparatisme kurde avec son projet d'entraîner une "force" composée notamment de combattants kurdes dans le nord de la Syrie.