De
au
  

Mercredi 21 novembre 2018 à 22h19 AFP L'armée américaine va surveiller la frontière nord de la Syrie pour éviter les tensions entre la Turquie et les Kurdes de Syrie, alliés de la coalition internationale antijihadiste, a annoncé mercredi le ministre américain de la Défense Jim Mattis.

  

Mercredi 21 novembre 2018 à 13h15 AFP Trois personnes ont été condamnées mercredi à la prison à vie pour un attentat qui a fait 36 morts en mars 2016 à Ankara, selon l'agence étatique Anadolu.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 16h35 AFP Sommé mardi par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) de libérer "dans les plus brefs délais" le leader prokurde Selahattin Demirtas, détenu depuis 2016, le président turc Recep Tayyip Erdogan a balayé cette demande d'un revers de main.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 13h20 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rejeté mardi la décision rendue plus tôt par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) sommant Ankara de libérer l'opposant kurde Selahattin Demirtas écroué depuis 2016.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 12h44 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rejeté mardi la décision rendue plus tôt par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) sommant Ankara de libérer l'opposant kurde Selahattin Demirtas écroué depuis 2016.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 12h42 AFP Au Kurdistan irakien, les soufis dansent en secouant leurs longues tignasses au rythme des percussions, en Libye, les enfants reçoivent de nouveaux jouets tandis que les Egyptiens s'échangent nougats et sucreries: à l'unisson, les musulmans du monde célèbrent la naissance du prophète Mahomet.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 12h26 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rejeté mardi la décision rendue plus tôt par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) sommant Ankara de libérer l'opposant kurde Selahattin Demirtas écroué depuis 2016.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 11h46 AFP La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a demandé mardi à la Turquie de libérer "dans les plus brefs délais" le leader prokurde Selahattin Demirtas, estimant que son emprisonnement visait à "étouffer le pluralisme" politique.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 10h59 AFP L'emprisonnement de l'opposant kurde Selahattin Demirtas, candidat malheureux à la présidentielle de juin en Turquie, vise à "étouffer le pluralisme" politique dans ce pays, a jugé jeudi la Cour européenne des droits de l'homme qui a condamné Ankara.

  

Mardi 20 novembre 2018 à 10h22 AFP L'emprisonnement de l'opposant kurde Selahattin Demirtas, candidat malheureux à la présidentielle de juin en Turquie, vise à "étouffer le pluralisme" politique en Turquie, a jugé jeudi la Cour européenne des droits de l'homme qui a condamné Ankara.