De
au
  

Mercredi 16 janvier 2019 à 10h20 AFP Les Kurdes de Syrie ont rejeté mercredi l'instauration d'une "zone de sécurité" sous contrôle de la Turquie dans le nord du pays, une initiative dévoilée par Ankara en partenariat avec Washington, qui cherche à atténuer les conséquences du départ annoncé de ses troupes.

  

Mercredi 16 janvier 2019 à 08h37 AFP Les Kurdes de Syrie rejettent l'instauration d'une "zone de sécurité" sous contrôle de la Turquie dans le nord du pays en guerre, a indiqué mercredi à l'AFP un haut responsable de l'administration semi-autonome mise en place par cette minorité.

  

Mercredi 16 janvier 2019 à 08h25 AFP Le président Recep Tayyip Erdogan a indiqué mardi que la Turquie était prête à établir une "zone de sécurité" en Syrie entre sa frontière et les positions d'une milice kurde soutenue par Washington, une décision perçue par Damas comme une "agression".

  

Mercredi 16 janvier 2019 à 08h14 AFP Les Kurdes de Syrie rejettent l'instauration d'une "zone de sécurité" sous contrôle de la Turquie dans le nord du pays en guerre, a indiqué mercredi à l'AFP un haut responsable de l'administration semi-autonome mise en place par cette minorité.

  

Mercredi 16 janvier 2019 à 08h02 AFP

  

Mercredi 16 janvier 2019 à 00h56 AFP Un enseignant américain capturé par les forces menées par les Kurdes en Syrie a indiqué dans un entretien qui doit être diffusé mardi avoir été intrigué par le groupe jihadiste Etat islamique mais n'avoir pas combattu dans ses rangs.

  

Mardi 15 janvier 2019 à 22h01 AFP Le nouvel émissaire des Nations unies en Syrie, Geir Pedersen, a débuté mardi sa première mission à Damas pour tenter de relancer les pourparlers de paix dans ce pays ravagé par la guerre, et de réussir là où ses trois prédécesseurs ont échoué.

  

Mardi 15 janvier 2019 à 22h01 AFP Le président Recep Tayyip Erdogan a indiqué mardi que la Turquie était prête à établir une "zone de sécurité" en Syrie entre sa frontière et les positions d'une milice kurde soutenue par Washington, une décision perçue par Damas comme une "agression".

  

Mardi 15 janvier 2019 à 19h18 AFP Une alliance de combattants arabes et kurdes soutenue par Washington a pris mardi une localité aux mains du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, où les jihadistes ne contrôlent plus qu'un très petit secteur, selon une ONG.

  

Mardi 15 janvier 2019 à 17h38 AFP Le président Recep Tayyip Erdogan a indiqué mardi que la Turquie était prête à établir une "zone de sécurité" en Syrie entre sa frontière et les positions d'une milice kurde soutenue par Washington mais honnie par Ankara.