De
au
  

Samedi 28 mai 2016 à 16h16 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a condamné samedi le soutien des Etats-Unis à des combattants kurdes de Syrie, où des militaires américains ont été photographiés arborant l'insigne des Unités de protection du peuple (YPG), une milice "terroriste" pour Ankara.

  

Samedi 28 mai 2016 à 16h15 AFP

  

Vendredi 27 mai 2016 à 22h06 AFP "Terroristes" pour Ankara, rempart contre l'Etat islamique pour Washington: la Turquie et les Etats-Unis se sont affrontés vendredi à propos des combattants kurdes de Syrie, un dossier qui empoisonne les relations entre ces alliés au sein de l'Otan.

  

Vendredi 27 mai 2016 à 20h54 AFP Washington a nié vendredi toute crise avec son allié turc ulcéré par des photos de l'AFP de forces spéciales américaines en Syrie arborant sur leurs uniformes l'insigne des milices kurdes syriennes qu'Ankara considère comme des "terroristes".

  

Vendredi 27 mai 2016 à 20h32 AFP "Terroristes" pour les uns, rempart contre l'EI pour les autres: la Turquie et les Etats-Unis s'opposent diamétralement sur l'attitude à adopter face aux combattants kurdes de Syrie, un sujet qui empoisonne les relations entre ces deux partenaires clés de l'Otan.

  

Vendredi 27 mai 2016 à 20h02 AFP Les forces spéciales américaines photographiées en Syrie par l'AFP ont été priées vendredi d'ôter les écussons de combattants kurdes qu'elles portaient, dans le but d'apaiser la tension avec la Turquie qui s'en était offusquée considérant ces combattants comme des "terroristes".

  

Vendredi 27 mai 2016 à 17h10 AFP La Turquie a vivement critiqué le soutien des Etats-Unis à des combattants kurdes en Syrie contre le groupe Etat islamique (EI), un sujet qui empoisonne les relations entre ces deux partenaires clés de l'Otan et de la lutte antijihadiste.

  

Vendredi 27 mai 2016 à 13h13 AFP La coalition internationale a intensifié ses frappes contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans la province de Raqa en Syrie, où elle a mené 150 raids en trois jours en appui à un assaut terrestre majeur de forces arabo-kurdes.

  

Vendredi 27 mai 2016 à 12h30 AFP Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu a vivement dénoncé vendredi l'"hypocrisie" des Etats-Unis dont des soldats soutiennent l'offensive de combattants kurdes contre le groupe Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie.

  

Vendredi 27 mai 2016 à 12h00 AFP Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu a vivement dénoncé vendredi l'"hypocrisie" des Etats-Unis dont des soldats se trouvent auprès d'une milice kurde qui combat le groupe Etat islamique en Syrie, jugeant "inadmissible" qu'ils portent leur insigne.