De
au
  

Vendredi 26 février 2016 à 12h06 AFP La Turquie est "sérieusement inquiète" à propos de la viabilité du cessez-le-feu qui doit entrer en vigueur dans les prochaines heures dans la Syrie voisine, en raison de la poursuite des bombardements russes, a déclaré vendredi le porte-parole de la présidence, Ibrahim Kalin.

  

Vendredi 26 février 2016 à 11h22 AFP La Turquie est "sérieusement inquiète" à propos de la viabilité du cessez-le-feu qui doit entrer en vigueur dans les prochaines heures dans la Syrie voisine, en raison de la poursuite des bombardements russe, a déclaré vendredi le porte-parole de la présidence, Ibrahim Kalin.

  

Jeudi 25 février 2016 à 15h12 AFP Les forces kurdes de Syrie ont annoncé jeudi qu'elles respecteront l'accord de trêve qui doit entrer en vigueur samedi mais qu'elles se réservaient le droit de "riposter" en cas d'attaque, selon un communiqué.

  

Jeudi 25 février 2016 à 14h34 AFP Les forces kurdes de Syrie ont annoncé jeudi qu'elles respecteront l'accord de trêve qui doit entrer en vigueur ce weekend, tout en se réservant le droit de "riposter" en cas d'attaque, selon un communiqué.

  

Jeudi 25 février 2016 à 14h18 AFP Les forces kurdes de Syrie ont annoncé samedi qu'ils respecteront l'accord de trêve qui doit entrer en vigueur ce weekend, tout en se réservant le droit de "riposter" en cas d'attaque, selon un communiqué.

  

Jeudi 25 février 2016 à 14h08 AFP

  

Jeudi 25 février 2016 à 13h02 AFP Cinéaste des gueules cassées de la Grande Guerre, des exclus, qu'ils soient kurdes ou relégués dans une cité de banlieue, François Dupeyron, qui est décédé jeudi à 65 ans, a filmé toute sa vie les sans-grades et les "cabossés" de la vie.

  

Jeudi 25 février 2016 à 10h49 AFP L'accord de cessez-le-feu prévu en Syrie n'est "pas contraignant" pour la Turquie, qui est décidée à riposter à toute attaque contre son territoire de la milice kurde qu'elle considère comme "terroriste", a déclaré jeudi le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

  

Mercredi 24 février 2016 à 17h37 AFP La police a dispersé mercredi à Diyarbakir des manifestants qui dénonçaient les opérations militaires et le couvre-feu partiel imposé depuis près de trois mois dans la grande ville du sud-est, à majorité kurde, de Turquie.

  

Mercredi 24 février 2016 à 13h43 AFP La milice kurde de Syrie, que la Turquie considère comme "terroriste", doit être exclue de l'accord de cessez-le-feu prévu en Syrie, tout comme les jihadistes du groupe État islamique (EI) et du Front Al-Nosra, a déclaré mercredi le président turc.