De
au
  

Lundi 25 septembre 2017 à 21h47 AFP Le prix du pétrole coté à New York a terminé en forte hausse lundi, influencé par les menaces de blocage des exportations du Kurdistan irakien de la part du président turc.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 21h12 AFP Les Kurdes d'Irak ont voté massivement lundi en faveur de leur indépendance, mais ce rêve qu'ils chérissent depuis un siècle risque de provoquer une escalade en raison du refus total du pouvoir central de voir le pays amputé de sa région nord.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 20h20 AFP Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, "est préoccupé face aux conséquences potentiellement déstabilisatrices du référendum" tenu lundi au Kurdistan en Irak, a déclaré son porte-parole, Stéphane Dujarric.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 18h23 AFP Les Kurdes d'Irak ont voté lundi sur leur indépendance mais ce référendum historique risque de provoquer une escalade après l'appel du Parlement à Bagdad au déploiement de l'armée dans des zones disputées.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 18h11 AFP Les autorités turques ont décidé lundi d'arrêter la diffusion de trois chaînes kurdes irakiennes sur l'opérateur satellite Türksat, au moment où les Kurdes d'Irak votaient sur leur indépendance lors d'un référendum rejeté par Ankara, ont rapporté les médias turcs.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 17h59 AFP Un couvre-feu a été décrété dans le centre de Kirkouk ainsi que dans les secteurs arabe et turkmène de cette ville disputée du nord de l'Irak, au soir du référendum d'indépendance organisé lundi au Kurdistan irakien.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 17h25 AFP Un couvre-feu a été imposé lundi soir dans le centre de Kirkouk ainsi que dans les secteurs arabe et turkmène de cette ville du nord de l'Irak, à l'issue du référendum d'indépendance organisé dans la journée au Kurdistan irakien.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 17h02 AFP

  

Lundi 25 septembre 2017 à 16h15 AFP Les Kurdes d'Irak votaient lundi sur leur indépendance, mais ce référendum historique risque de provoquer une escalade après l'appel du Parlement à Bagdad à l'envoi de la troupe dans des zones disputées.

  

Lundi 25 septembre 2017 à 15h53 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de la frontière terrestre avec cette région d'Irak et menacé d'en stopper les exportations pétrolières via la Turquie.