De
au
  

Jeudi 4 octobre 2018 à 12h13 AFP Sept soldats turcs ont été tués jeudi dans l'explosion d'une bombe artisanale déclenchée par des séparatistes kurdes dans le sud-est du pays, a rapporté l'agence étatique Anadolu.

  

Jeudi 4 octobre 2018 à 08h48 AFP Quatre soldats turcs ont été tués jeudi dans l'explosion d'une bombe artisanale déclenchée par des séparatistes kurdes dans le sud-est du pays, a rapporté l'agence étatique Anadolu.

  

Mercredi 3 octobre 2018 à 19h22 AFP L'indépendant Adel Abdel Mahdi, tout juste désigné, dispose d'un mois pour former un gouvernement en Irak, une tâche qui s'annonce ardue alors que plusieurs coalitions continuent à revendiquer une prééminence au sein d'un Parlement fragmenté.

  

Mercredi 3 octobre 2018 à 16h40 AFP Le choix de Barham Saleh comme président et d'Adel Abdel Mahdi comme futur Premier ministre en Irak a porté un rude coup aux poids lourds traditionnels de la politique à Bagdad et au Kurdistan, écartés au profit de figures consensuelles et transpartisanes.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 22h50 AFP Le Kurde Barham Saleh tout juste élu haut la main président de l'Irak a chargé mardi soir l'indépendant Adel Abdel Mahdi de former un gouvernement, accélérant brusquement un renouvellement politique lancé avec les législatives en mai puis longtemps resté au point mort.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 22h16 AFP L'ancien vice-président Adel Abdel Mahdi, vétéran de la politique irakienne depuis la chute du dictateur Saddam Hussein en 2003, a été chargé mardi soir de former un gouvernement par Barham Saleh, le président kurde tout juste élu.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 20h48 AFP Barham Saleh, élu président d'Irak mardi, est une personnalité kurde appréciée à Bagdad mais qui reste clivante parmi la communauté kurde profondément divisée un an après le fiasco du référendum d'indépendance.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 20h40 AFP Le Kurde modéré, Barham Saleh, le candidat le plus consensuel pour le pouvoir central à Bagdad, a été élu haut la main mardi président de l'Irak par le Parlement, au terme d'une bataille entre partis kurdes.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 20h20 AFP Le Kurde modéré Barham Saleh, 58 ans, a été élu mardi président de l'Irak, un poste honorifique dans un pays où le pouvoir est en réalité entre les mains du chef de gouvernement.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 13h55 AFP Les députés irakiens tentent mardi d'élire un nouveau président de la République, quelques heures avant l'expiration du délai constitutionnel et après un faux départ lundi dû à la rivalité entre les deux partis historiques du Kurdistan, d'où vient traditionnellement le chef de l'État.