De
au
  

Mardi 16 janvier 2018 à 12h06 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis mardi d'en finir avec les "nids de terroristes" dans les régions du nord de la Syrie contrôlées par des groupes kurdes considérés comme "terroristes" par Ankara.

  

Lundi 15 janvier 2018 à 20h06 AFP Les autorités de Damas ont dénoncé lundi un projet de force frontalière dans le nord-est de la Syrie parrainé par la coalition internationale antijihadistes, assurant qu'elles considéraient ses membres comme des "traîtres".

  

Lundi 15 janvier 2018 à 18h50 AFP Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a jugé lundi "inacceptable" et "illégitime" que l'élue kurde Leyla Zana, lauréate en 1995 du Prix Sakharov du Parlement, ait été déchue la semaine dernière de son mandat de députée turque.

  

Lundi 15 janvier 2018 à 17h16 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé lundi de lancer une opération visant à "tuer dans l'oeuf" une force que Washington souhaite constituer en Syrie avec notamment des combattants kurdes qu'Ankara considère comme "terroristes".

  

Lundi 15 janvier 2018 à 13h03 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé lundi de "tuer dans l'oeuf" une force frontalière que Washington souhaite créer en Syrie, notamment composée de combattants kurdes qu'Ankara considère comme "terroristes".

  

Lundi 15 janvier 2018 à 12h35 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé lundi de "tuer dans l'oeuf" une force frontalière que Washington souhaite créer en Syrie, notamment composée de combattants kurdes qu'Ankara considère comme "terroristes".

  

Lundi 15 janvier 2018 à 12h07 AFP Les autorités de Damas ont dénoncé lundi un projet de force frontalière dans le nord-est de la Syrie parrainé par la coalition internationale antijihadistes, assurant qu'elles considéraient ses membres comme des "traîtres".

  

Lundi 15 janvier 2018 à 10h48 AFP Une délégation gouvernementale irakienne discutait lundi au Kurdistan de la levée du blocus aérien imposé depuis septembre par Bagdad à la région autonome, a indiqué un responsable kurde.

  

Dimanche 14 janvier 2018 à 21h54 AFP La ministre des Armées Florence Parly confirme la volonté du gouvernement de laisser les autorités locales en Irak et en Syrie juger les jihadistes français du groupe Etat islamique arrêtés sur place, dans un entretien à paraître lundi dans Libération.

  

Dimanche 14 janvier 2018 à 20h25 AFP La ministre des Armées Florence Parly confirme la volonté du gouvernement de laisser les autorités locales en Irak et en Syrie juger les jihadistes français du groupe Etat islamique arrêtés sur place, dans un entretien à paraître lundi dans Libération.