De
au

En Irak, les poids lourds de la politique mis hors jeu


Mercredi 3 octobre 2018 à 14h40 AFP Le choix de Barham Saleh comme président et d'Adel Abdel Mahdi comme futur Premier ministre en Irak a porté un rude coup aux poids lourds traditionnels de la politique à Bagdad et au Kurdistan, écartés au profit de figures consensuelles et transpartisanes.

Le Kurde Barham Saleh élu président charge un ancien vice-président de former un gouvernement en Irak


Mardi 2 octobre 2018 à 20h50 AFP Le Kurde Barham Saleh tout juste élu haut la main président de l'Irak a chargé mardi soir l'indépendant Adel Abdel Mahdi de former un gouvernement, accélérant brusquement un renouvellement politique lancé avec les législatives en mai puis longtemps resté au point mort.

L'ancien vice-président Adel Abdel Mahdi chargé de former un gouvernement en Irak


Mardi 2 octobre 2018 à 20h16 AFP L'ancien vice-président Adel Abdel Mahdi, vétéran de la politique irakienne depuis la chute du dictateur Saddam Hussein en 2003, a été chargé mardi soir de former un gouvernement par Barham Saleh, le président kurde tout juste élu.

Barham Saleh, un président pour recoller les morceaux entre Bagdad et les Kurdes


Mardi 2 octobre 2018 à 18h48 AFP Barham Saleh, élu président d'Irak mardi, est une personnalité kurde appréciée à Bagdad mais qui reste clivante parmi la communauté kurde profondément divisée un an après le fiasco du référendum d'indépendance.

Le Kurde Barham Saleh élu président de l'Irak


Mardi 2 octobre 2018 à 18h40 AFP Le Kurde modéré, Barham Saleh, le candidat le plus consensuel pour le pouvoir central à Bagdad, a été élu haut la main mardi président de l'Irak par le Parlement, au terme d'une bataille entre partis kurdes.

Le Kurde Barham Saleh, modéré, élu président de l'Irak


Mardi 2 octobre 2018 à 18h20 AFP Le Kurde modéré Barham Saleh, 58 ans, a été élu mardi président de l'Irak, un poste honorifique dans un pays où le pouvoir est en réalité entre les mains du chef de gouvernement.

L'Irak peine à élire son président sur fond de divisions kurdes


Mardi 2 octobre 2018 à 11h55 AFP Les députés irakiens tentent mardi d'élire un nouveau président de la République, quelques heures avant l'expiration du délai constitutionnel et après un faux départ lundi dû à la rivalité entre les deux partis historiques du Kurdistan, d'où vient traditionnellement le chef de l'État.

Irak: deuxième tentative du Parlement pour élire le président


Mardi 2 octobre 2018 à 02h01 AFP Le Parlement irakien tente mardi d'élire un nouveau président de la République, après un faux départ lundi dû à la rivalité entre les deux partis historiques du Kurdistan, la région dont vient traditionnellement le chef de l'État.

En Irak, la compétition inédite entre Kurdes retarde l'élection du président


Lundi 1 octobre 2018 à 18h41 AFP Le Parlement irakien élira mardi un nouveau président de la République, après avoir échoué lundi à obtenir le quorum pour attribuer ce poste, traditionnellement réservé à un Kurde, qui fait pour la première fois l'objet d'une bataille entre les deux partis historiques du Kurdistan.

En Irak, compétition inédite entre Kurdes pour le poste de président


Lundi 1 octobre 2018 à 12h04 AFP Le Parlement irakien doit élire lundi soir un nouveau président de la République, un poste traditionnellement réservé à un Kurde qui fait pour la première fois l'objet d'une bataille entre les deux partis historiques du Kurdistan.