De
au
  

Mardi 2 octobre 2018 à 20h48 AFP Barham Saleh, élu président d'Irak mardi, est une personnalité kurde appréciée à Bagdad mais qui reste clivante parmi la communauté kurde profondément divisée un an après le fiasco du référendum d'indépendance.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 20h40 AFP Le Kurde modéré, Barham Saleh, le candidat le plus consensuel pour le pouvoir central à Bagdad, a été élu haut la main mardi président de l'Irak par le Parlement, au terme d'une bataille entre partis kurdes.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 20h20 AFP Le Kurde modéré Barham Saleh, 58 ans, a été élu mardi président de l'Irak, un poste honorifique dans un pays où le pouvoir est en réalité entre les mains du chef de gouvernement.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 13h55 AFP Les députés irakiens tentent mardi d'élire un nouveau président de la République, quelques heures avant l'expiration du délai constitutionnel et après un faux départ lundi dû à la rivalité entre les deux partis historiques du Kurdistan, d'où vient traditionnellement le chef de l'État.

  

Mardi 2 octobre 2018 à 04h01 AFP Le Parlement irakien tente mardi d'élire un nouveau président de la République, après un faux départ lundi dû à la rivalité entre les deux partis historiques du Kurdistan, la région dont vient traditionnellement le chef de l'État.

  

Lundi 1 octobre 2018 à 20h41 AFP Le Parlement irakien élira mardi un nouveau président de la République, après avoir échoué lundi à obtenir le quorum pour attribuer ce poste, traditionnellement réservé à un Kurde, qui fait pour la première fois l'objet d'une bataille entre les deux partis historiques du Kurdistan.

  

Lundi 1 octobre 2018 à 14h04 AFP Le Parlement irakien doit élire lundi soir un nouveau président de la République, un poste traditionnellement réservé à un Kurde qui fait pour la première fois l'objet d'une bataille entre les deux partis historiques du Kurdistan.

  

Lundi 1 octobre 2018 à 13h20 AFP Le Parlement irakien doit élire lundi soir un nouveau président de la République, un poste traditionnellement réservé à un Kurde qui fait pour la première fois l'objet d'une bataille entre les deux partis historiques du Kurdistan.

  

Dimanche 30 septembre 2018 à 21h11 AFP Le Kurdistan irakien a voté dimanche sous le signe de la résignation pour élire son nouveau Parlement, un an après le fiasco du référendum d'indépendance dans cette région autonome qui tente désormais de se reconstruire économiquement.

  

Dimanche 30 septembre 2018 à 17h29 AFP Le Kurdistan irakien a voté dimanche sous le signe de la résignation pour élire son nouveau Parlement, un an après le fiasco du référendum d'indépendance dans cette région autonome qui tente désormais de se reconstruire économiquement.