De
au
  

Lundi 15 février 2016 à 11h46 AFP La Turquie ne laissera pas la ville syrienne D'Azaz, située à proximité de la frontière turque, tomber aux mains des forces kurdes que l'artillerie turque bombarde depuis trois jours, a déclaré lundi le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

  

Lundi 15 février 2016 à 11h22 AFP La Turquie ne laissera pas la ville syrienne D'Azaz, située à proximité de la frontière turque, tomber aux mains des forces Kurdes que leur artillerie turque bombarde depuis trois jours, a déclaré lundi le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

  

Lundi 15 février 2016 à 10h53 AFP Les forces kurdes de Syrie progressaient lundi dans la province septentrionale d'Alep, en dépit du trois jours de bombardements de l'artillerie turque, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

  

Lundi 15 février 2016 à 04h44 AFP La Turquie a bombardé dimanche pour la deuxième journée consécutive des positions kurdes en Syrie et a annoncé, malgré les appels internationaux à cesser ces tirs, qu'elle continuerait à frapper les milices kurdes syriennes.

  

Dimanche 14 février 2016 à 20h39 AFP Des heurts ont éclaté dimanche à Istanbul entre la police turque et des manifestants pro-Kurdes, faisant au moins deux blessés, a rapporté un photographe de l'AFP.

  

Dimanche 14 février 2016 à 20h17 AFP La Turquie va continuer de combattre les Kurdes du Parti de l'Union démocratique (PYD) en Syrie, a affirmé dimanche le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu à la chancelière allemande Angela Merkel, en dépit des appels internationaux pour qu'Ankara mette fin à ses bombardements.

  

Dimanche 14 février 2016 à 19h45 AFP La Turquie va continuer à combattre les Kurdes du Parti de l'Union démocratique (PYD) en Syrie, a affirmé dimanche le Premier ministre truc, Ahmet Davutoglu à la chancelière allemande Angela Merkel, en dépit des appels internationaux pour qu'Ankara mette fin à ses bombardements.

  

Dimanche 14 février 2016 à 19h33 AFP

  

Dimanche 14 février 2016 à 18h23 AFP Après des mois de tensions, la Turquie a mis ses menaces à exécution en intervenant militairement contre les Kurdes de Syrie sur le territoire syrien, au risque de se brouiller avec son allié américain et de jeter de l'huile sur le feu de la crise.

  

Dimanche 14 février 2016 à 16h34 AFP Le gouvernement syrien a condamné dimanche les bombardements turcs visant des secteurs principalement contrôlés par les forces kurdes dans le nord de la Syrie, et appelé l'ONU à agir, rapportent les médias officiels.