De
au
  

Mercredi 31 août 2016 à 15h33 AFP La Turquie a démenti mercredi avoir accepté un accord de cessez-le-feu par l'entremise des Etats-Unis avec les milices kurdes de Syrie, indiquant ne pouvoir "sous aucune circonstance" accepter un compromis avec une "organisation terroriste".

  

Mercredi 31 août 2016 à 12h24 AFP La Turquie a démenti mercredi avoir accepté un accord de cessez-le-feu par l'entremise des Etats-Unis avec les milices kurdes de Syrie, indiquant ne pouvoir "sous aucune circonstance" accepter un compromis avec une "organisation terroriste".

  

Mercredi 31 août 2016 à 10h53 AFP Où va la Turquie? L'inquiétude grandit au sujet de ce pays qui a traversé un été de feu et de sang: un putsch raté contre le président Recep Tayyip Erdogan, deux gros attentats jihadistes et une offensive en Syrie pas si éclair que ça.

  

Mercredi 31 août 2016 à 10h36 AFP La Turquie "n'accepte pas" l'annonce d'un cessez-le-feu avec les milices kurdes de Syrie faite la veille par les Etats-Unis, a déclaré mercredi le ministre turc des Affaires européennes Omer Celik à l'agence progouvernementale Anadolu.

  

Mercredi 31 août 2016 à 10h15 AFP La Turquie "n'accepte pas" l'annonce d'un cessez-le-feu avec les milices kurdes de Syrie faite la veille par les Etats-Unis, a déclaré mercredi le ministre des Affaires européennes Omer Celik à l'agence progouvernementale Anadolu.

  

Mercredi 31 août 2016 à 10h05 AFP

  

Mercredi 31 août 2016 à 04h03 AFP Les Etats-Unis ont affirmé avoir obtenu de leurs deux alliés, la Turquie et les milices kurdes impliquées dans des combats dans le nord de la Syrie, une cessation des hostilités mais Ankara n'a pas confirmé.

  

Mardi 30 août 2016 à 23h49 AFP Les Etats-Unis ont affirmé mardi avoir obtenu de leurs deux alliés, la Turquie et les milices kurdes impliquées dans des combats dans le nord de la Syrie, une cessation des hostilités mais Ankara n'a pas confirmé.

  

Mardi 30 août 2016 à 22h04 AFP Les Etats-Unis ont affirmé mardi avoir obtenu de leurs deux alliés, la Turquie et les milices kurdes impliquées dans des combats dans le nord de la Syrie, une cessation des hostilités mais Ankara n'a pas confirmé.

  

Mardi 30 août 2016 à 20h29 AFP La Turquie a redemandé mardi un retrait des combattants kurdes à l'est de l'Euphrate, ne confirmant pas l'annonce par les Etats-Unis d'un accord entre forces turques et milices kurdes sur un arrêt des hostilités dans le nord de la Syrie.