De
au
  

Mercredi 26 octobre 2016 à 15h36 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé mercredi que la Turquie était "déterminée à nettoyer dans les plus brefs délais" la ville de Minbej, dans le nord de la Syrie, contrôlée par des milices kurdes soutenues par Washington.

  

Mercredi 26 octobre 2016 à 12h37 AFP Des heurts ont éclaté mercredi à Diyarbakir au lendemain de l'arrestation des deux maires de cette grande ville du sud-est à majorité kurde de la Turquie, où les autorités ont lancé la chasse aux responsables locaux jugés proches de la rébellion kurde.

  

Mercredi 26 octobre 2016 à 10h43 AFP De violents affrontements ont éclaté entre policiers et manifestants à Diyarbakir mercredi, au lendemain du placement en garde à vue des deux maires de cette grande ville du sud-est à majorité kurde de la Turquie, a constaté un journaliste de l'AFP.

  

Mercredi 26 octobre 2016 à 00h20 AFP Les deux maires de Diyarbakir, plus grande ville du sud-est à majorité kurde de la Turquie, ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête liée au "terrorisme", ont indiqué à l'AFP des responsables de sécurité mardi soir.

  

Mardi 25 octobre 2016 à 21h55 AFP Les deux co-maires de Diyarbakir, plus grande ville du sud-est à majorité kurde de la Turquie, ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête liée au "terrorisme", ont indiqué à l'AFP des responsables de sécurité mardi soir.

  

Mardi 25 octobre 2016 à 21h23 AFP Les deux maires de Diyarbakir, plus grande ville du sud-est à majorité kurde de la Turquie, ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête liée au "terrorisme", ont indiqué à l'AFP des responsables de sécurité mardi soir.

  

Mardi 25 octobre 2016 à 21h13 AFP

  

Mardi 25 octobre 2016 à 19h32 AFP La file des voitures n'en finit pas de s'allonger. Sous des drapeaux blancs, quelques animaux sont perchés sur des tas de couvertures, matelas de mousse et habits jetés dans des corbeilles: les forces irakiennes évacuaient mardi les habitants des derniers villages avant Mossoul.

  

Lundi 24 octobre 2016 à 11h53 AFP Les forces irakiennes ont mis fin à l'attaque-surprise lancée vendredi par le groupe Etat islamique (EI) à Kirkouk, une ville distante de 170 kilomètres de Mossoul, et 74 jihadistes ont été tués, a affirmé lundi le gouverneur provincial.

  

Lundi 24 octobre 2016 à 11h25 AFP Les forces irakiennes ont mis fin à l'attaque surprise lancée vendredi par le groupe Etat islamique (EI) à Kirkouk, une ville distante de 170 kilomètres de Mossoul, et 74 jihadistes ont été tués, a affirmé lundi le gouverneur provincial.