De
au
  

Lundi 16 octobre 2017 à 13h10 AFP La Turquie est prête à "coopérer" avec le gouvernement irakien pour chasser de son territoire les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation classée "terroriste" par Ankara, a indiqué lundi le ministère turc des Affaires étrangères.

  

Lundi 16 octobre 2017 à 13h07 AFP Dix peshmergas ont été tués et 27 autres blessés lors des combats nocturnes entre les forces kurdes et les unités paramilitaires du Hachd al-Chaabi, dans la province de Kirkouk, a indiqué lundi un responsable kurde.

  

Lundi 16 octobre 2017 à 12h56 AFP

  

Lundi 16 octobre 2017 à 12h54 AFP Des milliers d'habitants quittaient lundi les quartiers kurdes de kirkouk pour se diriger vers Erbil et Souleimaniyeh, les deux principales villes de la région autonome kurde, a constaté un journaliste de l'AFP.

  

Lundi 16 octobre 2017 à 12h42 AFP Champ pétrolier, base et aéroport militaires: les troupes irakiennes ont rempli lundi, sans quasiment combattre, une partie de leurs objectifs dans la riche province de Kirkouk, au coeur d'un contentieux entre Bagdad et Erbil qui a été exacerbé par le référendum d'indépendance kurde.

  

Lundi 16 octobre 2017 à 11h38 AFP Les forces irakiennes ont affirmé s'être emparées lundi d'un des six champs pétroliers de la région disputée de Kirkouk (nord), dans le cadre de leur opération visant à déloger les combattants kurdes (peshmergas).

  

Lundi 16 octobre 2017 à 11h34 AFP La police fédérale et ses unités spéciales ont repris lundi l'aéroport militaire de Kirkouk (nord), a affirmé le Commandement conjoint des opérations (JOC), dans le cadre de leur opération visant à déloger les combattants kurdes (peshmergas).

  

Lundi 16 octobre 2017 à 11h12 AFP La police fédérale et ses unités spéciales ont repris lundi l'aéroport militaire de Kirkouk (nord), a affirmé le Commandement conjoint des opérations (JOC), dans le cadre de leur opération visant à déloger les combattants kurdes (peshmergas).

  

Lundi 16 octobre 2017 à 10h56 AFP Les forces irakiennes ont affirmé s'être emparées lundi d'un des six champs pétroliers de la région disputée de Kirkouk (nord), dans le cadre de leur opération visant à déloger les combattants kurdes (peshmergas).

  

Lundi 16 octobre 2017 à 10h50 AFP Les autorités irakiennes qui ont lancé lundi l'opération "restauration de la sécurité de Kirkouk", et la région autonome du Kurdistan sont en crise ouverte depuis le référendum du 25 septembre sur l'indépendance kurde.