De
au
  

Lundi 23 octobre 2017 à 12h58 AFP Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a appelé lundi les autorités du Kurdistan irakien, qui réclament l'indépendance, au "dialogue" avec Bagdad pour éviter l'apparition de nouvelles "sources d'instabilité" dans la région.

  

Lundi 23 octobre 2017 à 11h04 AFP Omniprésent parmi la foule jusqu'au référendum d'indépendance qu'il a initié, le président kurde Massoud Barzani se retrouve aujourd'hui isolé, en Irak comme à l'étranger, dont il n'a pas obtenu le soutien qu'il escomptait, selon les experts.

  

Lundi 23 octobre 2017 à 10h58 AFP Le Kurdistan irakien a délivré des mandats d'arrêt contre onze personnalités irakiennes, dont des dirigeants des unités paramilitaires du Hachd al-Chaabi, après que Bagdad a pris des mesures similaires à l'encontre de dirigeants kurdes.

  

Dimanche 22 octobre 2017 à 21h21 AFP Le principal parti kurde d'opposition Goran a demandé dimanche la démission du président et vice-président du Kurdistan irakien Massoud Barzani et Kosrat Rassoul après la perte d'importants territoires au profit des forces irakiennes.

  

Dimanche 22 octobre 2017 à 18h04 AFP Les affrontements limités entre forces irakiennes et combattants kurdes dans le nord de l'Irak ont fait une trentaine de morts en une semaine, essentiellement dans les rangs kurdes, selon des chiffres donnés par les protagonistes.

  

Dimanche 22 octobre 2017 à 17h31 AFP Un mandat d'arrêt a été émis à l'encontre du kurde Babaker Zebari, ex-chef d'état-major de l'armée irakienne, a annoncé dimanche le commission anti-corruption.

  

Dimanche 22 octobre 2017 à 12h50 AFP Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie, que les forces du régime cherchaient à reprendre aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

  

Dimanche 22 octobre 2017 à 10h29 AFP Arrivé au pouvoir il y a trois ans dans un pays déliquescent, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a surpris les sceptiques en regonflant le moral des troupes, reprenant aux jihadistes de larges pans du pays et aux Kurdes des régions disputées.

  

Samedi 21 octobre 2017 à 15h20 AFP L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle de la province de Kirkouk, où le pompage a cessé à cause du conflit avec les Kurdes.

  

Samedi 21 octobre 2017 à 10h03 AFP Ex bastion syrien du groupe Etat islamique (EI), Raqa est désormais aux mains d'une alliance dominée par les Kurdes, alliés à Washington mais qui pourraient à terme se rapprocher du régime de Bachar al-Assad et de la Russie, dans ce pays morcelé par la guerre.