De
au
  

Dimanche 29 octobre 2017 à 16h21 AFP Massoud Barzani, qui a renoncé à la présidence du Kurdistan irakien, a été le fondateur de cette région autonome mais est aussi le responsable de sa plus grave crise en jouant, tel un flambeur, son va-tout sur l'indépendance.

  

Dimanche 29 octobre 2017 à 16h21 AFP Le père de l'autonomie du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a annoncé dimanche quitter la présidence de cette région après son pari raté d'obtenir l'indépendance qui a conduit à la perte de presque tous les territoires que les Kurdes disputent à Bagdad.

  

Dimanche 29 octobre 2017 à 15h13 AFP Le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani a annoncé dimanche dans une lettre adressée au Parlement de la région autonome qu'il ne sera plus président "après le 1er novembre", sur fond de crise sans précédent entre Erbil et Bagdad.

  

Dimanche 29 octobre 2017 à 15h01 AFP Le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani a annoncé dimanche dans une lettre adressée au Parlement de la région autonome qu'il ne sera plus président "après le 1er novembre", sur fond de crise sans précédent entre Erbil et Bagdad.

  

Dimanche 29 octobre 2017 à 14h46 AFP

  

Dimanche 29 octobre 2017 à 14h32 AFP Le Parlement kurde irakien a entamé dimanche à Erbil une session sous tension pour entériner la fin de la présidence de Massoud Barzani et décider de la répartition provisoire de ses pouvoirs d'ici l'élection présidentielle.

  

Dimanche 29 octobre 2017 à 11h35 AFP Emmanuel Macron a appelé samedi le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi dans un entretien téléphonique à mener "un dialogue" avec les Kurdes "tenant compte" de leurs droits "dans le cadre de l'unité de l'Irak", selon un communiqué de l'Elysée dimanche.

  

Samedi 28 octobre 2017 à 17h55 AFP Le Parlement kurde se réunira dimanche pour répartir les pouvoirs détenus par le président Massoud Barzani, dont il a récemment gelé les prérogatives à la suite des conséquences désastreuses du référendum d'indépendance qu'il avait initié.

  

Samedi 28 octobre 2017 à 16h46 AFP Les négociations entre commandants militaires irakiens et kurdes ont abouti à "des progrès" mais "certains points" restent à régler, a indiqué le chef d'état-major irakien à quelques heures de l'expiration d'une trêve accordée par Bagdad.

  

Samedi 28 octobre 2017 à 12h54 AFP De hauts responsables militaires irakiens et kurdes négociaient samedi un retrait des peshmergas des zones disputées d'Irak lors d'une journée de trêve accordée par Bagdad, a indiqué à l'AFP le porte-parole du Premier ministre Haider al-Abadi.