De
au

Rapatriement des orphelins: pour les familles, la France "laisse mourir les autres" enfants de jihadistes


Mardi 11 juin 2019 à 18h26 AFP "Ils attendent que tous nos petits soient morts?" Après les rapatriements d'orphelins de jihadistes détenus en Syrie, les familles françaises des quelque 200 autres enfants dénoncent "un cas par cas insupportable", "contraire aux valeurs de la France".

Rapatriement d'orphelins de jihadistes : "un cas par cas insupportable", selon les familles


Mardi 11 juin 2019 à 14h58 AFP "Ils attendent que tous nos petits soient morts ?" Après les rapatriements d'orphelins de jihadistes détenus en Syrie, les familles françaises des quelque 200 autres enfants dénoncent "un cas par cas insupportable", "contraire aux valeurs de la France" et risqué pour la sécurité du pays.

Syrie: la France rapatrie des orphelins mais "laisse mourir les autres" enfants de jihadistes (familles)


Mardi 11 juin 2019 à 14h38 AFP "Ils attendent que tous nos petits soient morts ?" Après les rapatriements d'orphelins de jihadistes détenus en Syrie, les familles françaises des quelque 200 autres enfants dénoncent "un cas par cas insupportable", "contraire aux valeurs de la France" et risqué pour la sécurité du pays.

En Syrie, la bataille du blé entre le régime et les autorités kurdes


Mardi 11 juin 2019 à 11h59 AFP Scrutant son champ de blé dans le nord-est de la Syrie, Adel Othmane s'attend à une belle récolte, mais son enthousiasme reste mesuré: comme lui, les agriculteurs de la région se retrouvent embarqués dans les rivalités entre le régime et les autorités locales kurdes.

Rapatriement d'orphelins de jihadistes : "un cas par cas insupportable", selon les familles


Mardi 11 juin 2019 à 11h08 AFP "Et les autres, on va les laisser mourir à petit feu là-bas ?" Après les rapatriements d'orphelins de jihadistes détenus en Syrie, les familles françaises des quelque 200 autres enfants dénoncent "un cas par cas insupportable", "contraire aux valeurs de la France" et risqué pour la sécurité du pays.

Avec deux cousins aux commandes, le pouvoir familial renforcé au Kurdistan d'Irak


Mardi 11 juin 2019 à 10h21 AFP Le Kurdistan irakien est désormais dirigé par deux cousins: Netchirvan et Masrour Barzani. Leur arrivée au pouvoir, démocratique, scelle une gestion "monarchique" de la région autonome gérée depuis des décennies par deux clans rivaux, estiment les experts.

Kurdistan irakien: Masrour Barzani, cousin du président, nommé Premier ministre


Mardi 11 juin 2019 à 09h05 AFP Le Parlement du Kurdistan irakien a nommé mardi Masrour Barzani au poste de Premier ministre, au lendemain de la prestation de serment de son cousin Netchirvan Barzani comme président de cette région autonome du nord de l'Irak, a constaté un journaliste de l'AFP.

Kurdistan irakien: Masrour Barzani, cousin du président, nommé Premier ministre


Mardi 11 juin 2019 à 08h49 AFP Le Parlement du Kurdistan irakien a nommé mardi Masrour Barzani au poste de Premier ministre, au lendemain de la prestation de serment de son cousin Netchirvan Barzani comme président de cette région autonome du nord de l'Irak, a constaté un journaliste de l'AFP.

ALERTE Kurdistan irakien: Masrour Barzani, cousin du président, nommé Premier


Mardi 11 juin 2019 à 08h41 AFP ministre (AFP)

Syrie: les Kurdes demandent l'aide de la coalition pour maîtriser des incendies


Lundi 10 juin 2019 à 18h58 AFP Un responsable kurde du nord-est de la Syrie a lancé lundi un appel à l'aide à la coalition internationale antijihadistes menée par les Etats-Unis pour maîtriser des incendies qui touchent la Syrie et ravagent des champs de blé vitaux pour la région.