De
au

Retrait américain de Syrie: Erdogan veut éliminer les jihadistes et les miliciens kurdes


Vendredi 21 decembre 2018 à 15h10 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis jeudi d'éliminer les jihadistes et les milices kurdes du nord de la Syrie après le retrait des troupes américaines, alors qu'un responsable kurde a mis en garde contre les risques du désengagement de Washington.

Les Kurdes, un peuple sans Etat en quête de reconnaissance


Vendredi 21 decembre 2018 à 14h48 AFP Les Kurdes, un peuple sans Etat de 25 à 35 millions de personnes, sont principalement présents en Irak, en Iran, en Turquie et en Syrie.

Retrait américain de Syrie: Erdogan veut éliminer les jihadistes et les miliciens kurdes


Vendredi 21 decembre 2018 à 13h52 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis jeudi d'éliminer les jihadistes et les milices kurdes du nord de la Syrie dans la foulée de l'annonce du retrait des troupes américaines de ce pays.

Retrait américain: Erdogan veut "nettoyer" le nord de la Syrie des jihadistes et miliciens kurdes


Vendredi 21 decembre 2018 à 13h26 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis jeudi d'éliminer les jihadistes et les milices kurdes du nord de la Syrie dans la foulée de l'annonce du retrait des troupes américaines de ce pays.

Retrait américain: Erdogan veut "nettoyer" le nord de la Syrie des jihadistes et miliciens kurdes


Vendredi 21 decembre 2018 à 13h12 AFP

Syrie: Les Kurdes pourraient devoir renoncer à combattre les jihadistes en cas d'offensive turque (responsable kurde)


Vendredi 21 decembre 2018 à 11h46 AFP

Retrait américain de Syrie: les Kurdes demandent à la France un soutien diplomatique et militaire (responsable kurde)


Vendredi 21 decembre 2018 à 11h16 AFP

Jihadistes étrangers détenus en Syrie: les Kurdes craignent de ne "plus maîtriser la situation" en cas d'offensive turque (représentant kurde)


Vendredi 21 decembre 2018 à 11h14 AFP

La coalition anti-Daech "a un travail à finir" malgré le retrait US (ministre française)


Vendredi 21 decembre 2018 à 07h50 AFP La coalition anti-Daech au Levant "a un travail à finir" malgré "la décision lourde" prise par le président Trump de retirer ses quelque 2.000 hommes de Syrie, a estimé vendredi la ministre française des Armées Florence Parly.

Trump se désengage du Moyen-Orient, Poutine se réjouit


Jeudi 20 decembre 2018 à 17h36 AFP Martelant que les Etats-Unis n'avaient pas vocation à être le "gendarme du Moyen-Orient", Donald Trump a défendu jeudi avec force le retrait des troupes américaines stationnées en Syrie, laissant le champ libre à la Russie qui ne cache pas sa satisfaction.