De
au
  

Lundi 2 novembre 2015 à 10h32 AFP Le poète et journaliste kurde Yilmaz Odabasi a annoncé dimanche soir avoir "quitté" la Turquie pour s'exiler en France en signe de protestation à la victoire éclatante du parti islamo-conservateur du président Recep Tayyip Erdogan aux élections législatives.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 23h21 AFP Il est jeune, charismatique, moderne. A 42 ans, le chef du parti prokurde HDP Selahattin Demirtas a confirmé dimanche son statut de rival numéro 1 du président Recep Tayyip Erdogan, au terme d'une campagne âpre menée sous la menace jihadiste.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 19h02 AFP Le principal parti pro-kurde de Turquie a réussi d'extrême justesse à conserver des sièges au Parlement en récoltant 10,4% des voix dimanche lors des élections législatives, ont rapporté les chaînes de télévision sur la foi de la quasi-totalité des bulletins dépouillés.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 18h46 AFP

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 18h44 AFP De brefs affrontements ont opposé dimanche police et jeunes manifestants kurdes dans la ville de Diyarbakir (sud-est), au soir des législatives qui ont redonné la majorité absolue au parti du président Recep Tayyip Erdogan, ont constaté des journalistes de l'AFP.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 18h28 AFP Des affrontements ont éclaté dimanche entre la police et de jeunes manifestants kurdes dans la ville de Diyarbakir (sud-est), au soir des législatives qui ont redonné la majorité absolue au parti du président Recep Tayyip Erdogan, a rapporté un photographe de l'AFP.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 18h14 AFP résultats des législatives (AFP)

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 14h45 AFP Adossés contre un blindé léger, des policiers cagoulés, mitraillette en bandoulière, scrutent la foule qui attend devant un bureau de vote. A Diyarbakir, grande ville du sud-est de la Turquie, les législatives se sont déroulées dimanche dans le calme, mais sous très haute surveillance.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 07h45 AFP Il est jeune, charismatique, moderne. A 42 ans, le chef du parti prokurde HDP Selahattin Demirtas s'est imposé comme le rival numéro 1 du président Recep Tayyip Erdogan, au terme de deux campagnes électorales âpres menées sous la menace jihadiste.

  

Dimanche 1 novembre 2015 à 04h01 AFP Les Turcs retournent dimanche aux urnes pour des élections législatives cruciales pour l'avenir d'un pays divisé et sous haute tension, confronté à la reprise du conflit kurde, la violence jihadiste venue de Syrie et la dérive autoritaire de son gouvernement.