De
au
  

Mardi 8 novembre 2016 à 17h02 AFP Les combattants kurdes irakiens ont fait sauter l'un des derniers verrous du groupe Etat islamique (EI) aux portes de Mossoul, en prenant mardi la ville de Bachiqa.

  

Mardi 8 novembre 2016 à 12h44 AFP Les combattants kurdes participant à l'offensive lancée par les forces irakiennes pour reprendre au groupe Etat islamique (EI) son fief de Mossoul, ont conquis au nord-est la localité proche de Bachiqa, a déclaré un haut responsable mardi, même s'il reste des poches de résistance.

  

Mardi 8 novembre 2016 à 11h50 AFP Les combattants kurdes irakiens ont fait sauter l'un des derniers verrous du groupe Etat islamique (EI) aux portes de Mossoul, en prenant mardi la ville de Bachiqa selon des responsables.

  

Mardi 8 novembre 2016 à 10h51 AFP Les combattants kurdes participant à l'offensive lancée par les forces irakiennes pour reprendre au groupe Etat islamique (EI) leur fief de Mossoul, ont conquis au nord-est la localité proche de Bachiqa, a déclaré un haut responsable mardi.

  

Mardi 8 novembre 2016 à 10h21 AFP Les combattants kurdes participant à l'offensive lancée par les forces irakiennes pour reprendre au groupe Etat islamique (EI) leur fief de Mossoul, ont conquis à l'est la localité proche de Bachiqa, a déclaré un haut responsable mardi.

  

Mardi 8 novembre 2016 à 10h00 AFP

  

Lundi 7 novembre 2016 à 18h44 AFP A l'entrée du village syrien d'Abou Ilaj, fraîchement conquis sur leur route vers Raqa, des combattants antijihadistes creusent des tranchées avec des bulldozers pour éviter une attaque surprise du groupe État islamique (EI).

  

Lundi 7 novembre 2016 à 18h33 AFP A l'entrée du village syrien d'Abou Ilaj, fraîchement conquis sur leur route vers Raqa, des combattants antijihadistes creusent des tranchées avec des bulldozers pour éviter une attaque surprise du groupe État islamique (EI).

  

Lundi 7 novembre 2016 à 17h41 AFP La Turquie a protesté lundi auprès des ambassadeurs de l'Union européenne à Ankara contre les critiques de leurs pays au sujet des purges menées depuis le putsch avorté de juillet, a indiqué un ministre turc.

  

Lundi 7 novembre 2016 à 16h41 AFP La bataille de Raqa s'annonce longue et difficile car le groupe Etat islamique va défendre férocement sa "capitale" en Syrie et en raison des relations complexes entre les Etats-Unis et leurs alliés sur le terrain.